Ville d'Uzès




Uzès*** : les critères retenus par le guide Vert Michelin

Jeudi 22 Mars 2018

Uzès vient d'obtenir trois étoiles au guide Vert Michelin pour l'édition 2018, Languedoc-Roussilon, Gorges du Tarn, remise par son éditeur en personne, le 13 mars dernier. Retour sur les critères retenus par le guide touristique, 4e meilleure vente en France. Publié le 22/03/2018



Uzès, labellisée Ville d'art et d'histoire en 2008 pour ses 40 monuments historiques inscrits dont neuf classés. Photo DR : Ville d'Uzès, Drone Aero Services
Uzès, labellisée Ville d'art et d'histoire en 2008 pour ses 40 monuments historiques inscrits dont neuf classés. Photo DR : Ville d'Uzès, Drone Aero Services
"L’obtention des étoiles repose sur un système rigoureux de 9 critères qui associent notamment la notoriété et la richesse patrimoniale, la beauté et l’authenticité du patrimoine, la qualité de l’accueil et de la visite, la présence de labels…" précise le community manager de la page Facebook Michelin Voyage suite à une sollicitation sur sa page.

Philippe Orain, lors de sa venue à Uzès, le 13 mars dernier, évoquait en détail les critères que ses équipes ont retenus pour Uzès. Ils sont au nombre de neuf répartis en trois catégories. En premier lieu, "la première impression, la bonne ou la mauvaise" expliquait-t-il, le ressenti lors de la découverte du site, la notoriété, la richesse patrimoniale et la richesse de la visite.
Pour le directeur éditorial et rédacteur en chef des guides Verts Michelin, à Uzès : "la première impression est la bonne, elle comprend les efforts entrepris. En 1965, la ville est l'un des premiers secteurs sauvegardés. On voit la ville de loin, dès la première impression, on a envie de s'arrêter." Concernant le critère de notoriété, "celle d'Uzès dépasse la France, le département et l'Occitanie."

Présence de labels : Uzès, label Ville d'art et d'histoire depuis 2008

Fontaine à Uzès. Photo : Ville Uzès
Fontaine à Uzès. Photo : Ville Uzès
Sur la deuxième catégorie patrimoine comprenant la présence de labels, la valeur patrimoniale ou historique, la beauté et l'esthétique, l'authenticité et le charme, "l'inventaire à voir à faire", il soulignait pour Uzès "la richesse patrimoniale, les hôtels particuliers... et les activités des communes alentours ainsi que les nombreuses festivités." 

Concernant les quatrième et cinquième critères, labellisation et valeur patrimoniale, il évoquait "la labellisation, Ville d'art et d'histoire, les nombreux jardins, les nombreux monuments historiques." Et ajoutait "le critère de jalons par rapport à d'autres villes, la comparaison avec Sarlat, Uzès présente un très beau centre historique comme Pézenas, Arles."

Pour la beauté et l'esthétique, deux critères ont été retenus "beauté, régularité par les matériaux, l'harmonie et la grandeur." Le critère suivant portait sur le charme, l'authenticité "Uzès, une ville au Moyen-Age" pour son centre historique préservé.

Qualité de l'accueil et de la visite

"La qualité de l'accueil, avec l'office de tourisme qui accueille 140 000 visiteurs par an" pour les "deux derniers critères les plus importants pour les lecteurs" constituait la troisième catégorie, comprenant l'accueil et la visite.

L'équipe du Guide Vert Michelin a étudié notamment "la qualité de la visite, comment les parcours vont-ils être imaginés ?, les supports mis à la disposition des lecteurs." La note finale a été attribuée, avec une pondération et une décision en comité "motivé par mon équipe" et d'ajouter "le département le plus riche de France, avec la ville de Nîmes, le Pont du Gard et de nombreux sites." Cette troisième étoile constitue un "triangle avec Uzès, Nîmes et le Pont du Gard". Nîmes déjà trois-étoilés Michelin. A vous d'en juger... 

>>> A découvrir samedi 24 mars 2018 à 8h sur le Facebook Michelin voyage, la vidéo de la conférence de presse d'Uzès du 13 mars dernier, à ne surtout par rater et à partager >>>

>>> A lire aussi

Uzès*** obtient la plus haute distinction trois étoiles au guide Michelin, publié le 13/03/2018

Laissez-vous conter Uzès, ville d'art et d'histoire 

#FestivitésUzès2018 : place à l'émotion et aux sorties