Ville d'Uzès

Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Liaison inter-quartiers Mayac-Mas de Mèze : ouverture officielle ce 17 juillet


La nouvelle liaison inter-quartiers Mayac-Mas de Mèze vient d'être officiellement inaugurée et déclarée ouverte pour le maire d'Uzès. Ce projet d'envergure offre de nouvelles perspectives au développement de la ville. Publié le 17/07/2019



La liaison inter-quartiers Mayac-Mas de Mèze est ouverte.
La liaison inter-quartiers Mayac-Mas de Mèze est ouverte.
La liaison inter-quartiers Mayac-Mas de Mèze tant attendue est désormais ouverte et praticable pour les automobilistes, les autocaristes, les conducteurs de poids lourds et les cyclistes, au nord-ouest de la commune permettant ainsi de contourner le centre historique. Jean-Luc Chapon, maire d'Uzès, entouré du conseil municipal venu nombreux et des entreprises vient d'officialiser son accès ce mercredi 17 juillet 2019 à 15h. Les premiers automobilistes ont empruntés cette voie.

"C'est important car elle permet aux camions de ne plus emprunter la rue des Carmélites et ainsi de désengorger le centre ville" explique le maire. Il ajoute "elle était attendue depuis des années, depuis quatorze ans" ajoute-t-il. "La Ville avait construit exprès les deux ronds-points du Haras et de Mayac". 

Reliant ces deux ronds-points, ce boulevard urbain d'1,3 kilomètre contourne le centre ville et permet à partir du carrefour giratoire situé avant l'agglomération d'Uzès sur la RD 979 (St Ambroix-Lussan), qui dessert le quartier résidentiel de Mayac, d'atteindre la RD 981 (Alès) au niveau du rond point de St Ambroix. Il reprend en partie le tracé du chemin Charles François Landry et la rue Jules Couderc, qui devient désormais une impasse avec la création de cette dernière.

"Le gain de temps et la fluidité" sont ses atouts majeurs sans compter la liaison directe entre le quartier récent de Mayac à la RD 981, qui est un axe majeur. Il permet désormais de rejoindre Montaren, Alès et au-delà l'autoroute A9. Et, les bus scolaires qui desservent les collèges Jean-Louis Trintignant et Mayac n'emprunteront plus les petites voies. "La construction aura duré cinq mois en tout" explique Hubert Lupérini, directeur des services techniques d'Uzès. Il s'agit d'une prouesse car "le terrassement n'était pas aisé". L'éclairage sera installé la semaine prochaine.

Aménagements paysager et urbain

Longue d'1,3 km, la voie permet de contourner le centre-ville d'Uzès
Longue d'1,3 km, la voie permet de contourner le centre-ville d'Uzès
L'ensemble des entreprises qui a contribué à cet ouvrage a été chaleureusement remercié par le maire dont la CEREG, maître d'oeuvre technique et le groupement Lautier Moussac, Carminati, Alliance TP et SPIE ainsi que la SMEVE pour l'aménagement paysager qui interviendra en octobre, novembre. "Elle plantera 2 620 arbres et arbustes et réalisera l'ensemencement des bassins et accotements pour obtenir des prairies champêtres" ajoute le directeur des services techniques. Les essences locales seront privilégiées pour l'entretien, peu de consommation en eau et favoriser la biodiversité. A proximité du rond-point de Mayac, une trentaine de jardins familiaux seront ouverts par la mairie pour la population, et gérés par une association.

Cette double voie routière est doublée d'une piste cyclable qui relie le centre historique en empruntant l'avenue Louis Alteirac. Elle sera prolongée par le Département du Gard qui prendra le relais pour poursuivre le contournement du rond-point du Mas de Mèze sur la route d'Alès à la route d'Arpaillargues. Cet investissement d'un montant de 1 484 610 euros rendu nécessaire pour la mobilité dans et autour d'Uzès est une réalisation de la Ville d'Uzès. 

DSC00836
  • DSC00836
  • DSC00851
  • DSC00862
  • DSC00832
  • DSC00834