Ville d'Uzès




La question du logement social entre la commune et la région

Mardi 21 Décembre 2010

Durant les assises de l'Habitat du Gard le 4 novembre dernier, Monsieur Chapon s'interrogeait sur les aides dont pouvait bénéficier une ville comme Uzès de la part de la Région pour le développement des logements sociaux.



La question du logement social entre la commune et la région
>> Comme elle l'avait promis lors des Assises de l'Habitat du Gard, Madame Corinne Giacometti, vice-présidente déléguée à l'habitat et au logement social est venue a Uzès, présenter à Monsieur Chapon, et à Madame Perrot adjointe aux affaires sociales, les aides régionales en matière de construction de logements sociaux.

>> Face à la pénurie de logements sociaux dans la région, l’Etat et la Région Languedoc-Roussillon ont décidé de se mobiliser ensemble en faveur du logement.
Le 18 novembre, l'Etat et la région ont signé une convention d’objectifs afin que le Languedoc-Roussillon rattrape son retard en la matière. En effet, le taux de logements sociaux au niveau régional n'est que de 10.3 % contre 16 % au niveau national.

>> Ce dispositif concerne les opérations de logements sociaux familiaux et favorise les opérations programmées dans des stratégies foncières et de l'habitat, tenant compte d'une gestion économe de l'espace
> Evaluation des besoins à l'échelle communale,
> Accompagnement dans l'élaboration de programmes d'interventions,
> Mise en place de stratégie foncière
> Appui renforcé en faveur des collectivités ayant suivi cette disposition.


Pour en savoir davantage sur les principes de la convention, cliquez ici


La question du logement social entre la commune et la région
Par conséquent, les communes et collectivités peuvent bénéficier de la Région d'un accompagnement et soutien méthodologique ainsi que d'une aide financière reposant essentiellement sur l'acquisition du foncier. Cette dernière sera fort bénéfique pour les communes ne disposant pas ou plus de terrain pour construire de l'habitat social.

Le dispositif régional "d'aide à la maîtrise foncière sociale" a pour objectif de permettre aux collectivités locales et aux bailleurs sociaux d'accélérer la production de logements sociaux : financement jusqu'à 50% de la surcharge foncière dés 2010, avec une enveloppe de 10 millions d'euros.

>> Pour Uzès, le schéma est différent puisque la ville possède de nombreux terrains et a d'ailleurs prouvé son engagement à trouver des solutions pour pallier le manque de logements.
La preuve en est, la ville est déjà pourvue de 16% de logements sociaux soit 6 de plus que la moyenne régionale et ambitionne d'augmenter son pourcentage.

En effet, ville d'accueil, Uzès n'oublie pas la population locale, dont la demande en logement est croissante. Trente sept logements viennent d'être attribués et soixante-neuf sont en prévision.

Si vous souhaitez en savoir davatage sur les Assises de l'Habitat ayant ey lieu le 4 novembre dernier, cliquez ici










L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31