Ville d'Uzès




Echos de la semaine du développement durable à Uzès

Vendredi 2 Avril 2010

Durant quatre jours, la Ville d'Uzès et le Comité de promotion agricole ont animé la ville sur le développement durable. Ces premières journées n'auraient pu avoir lieu sans le concours de nombreux partenaires. Retour en images...



Jean-François Mattei, universitaire, agrégé de philosophie : une gouvernance internationale pour réguler la consommation frénétique planétaire.
Jean-François Mattei, universitaire, agrégé de philosophie : une gouvernance internationale pour réguler la consommation frénétique planétaire.

S'informer sur le développement durable

Trois conférences se sont déroulées en mairie sur l'habitat bioclimatique, la cuture du développement durable et la revalorisation des déchets. Ces temps forts ont permis à chacun de mieux comprendre l'enjeu du développement durable sur le quotidien, l'impact sur les générations futures. Jean-François Mattei, universitaire, agrégé de philosophie, rappelle, à cet effet, les trois pilliers de ce concept : économique avec un besoin élémentaire - nutritionnel, social, afin d'éduquer à.. et environnemental, pour une prise de conscience globale allant des collectivités, aux entreprises jusqu'à l'individu.

Il a insisté sur la difficulté d'éduquer chacun aux gestes utiles... et sur le besoin d'une gouvernance internationale pour réguler la consommation planétaire. Jérémy Gras, deuxième intervenant de la soirée, spécialiste du tri des déchets, évoque la loi grenelle 3 pour la mise en oeuvre de cette fameuse gouvernance et souligne l'importance des lois françaises qui actent en objectifs les améliorations des conditions environnementales sur le terrritoire. La production des déchets est une réelle préoccupation. Les efforts des producteurs d'emballages se font ressentir depuis plusieurs années. La démarche citoyenne des individus commence à porter ses fruits. Le tri et la valorisation des déchets permet de diminuer les impacts sur l'environnement. 2012 prévoit que 35 % des matières soient recyclés et le stock des déchets à incinérer soit diminué.

Bon à savoir : 15 bouteilles plastiques permettent de fabriquer un pull polaire, 8 boîtes de conserve, une casserole. Il est donc important de bien trier. Le site internet du SICTOMU redonne les modalités des bons gestes et des liens sur des sites pratiques pour mieux comprende l'enjeu d'un acte citoyen - www.sictomu.org. Il rappelle qu'il n'est pas nécessaire de laver les boîtes métalliques et que le plastique à recycler correspond aux contenants avec bouchon et étirables pour ne plus se tromper entre le pot de yaourt, reste et les déchets plastiques. Le verre est recyclable à l'infini mais il n'est pas biodégradable. Autant de mauvais tri, autant de déchets inutilement enfouillis et nuisibles pour tous. Alors, respectons le tri pour protéger notre environnement.

Lire le programme complet des journées du développement durable, cliquez ici

Echos de la semaine du développement durable à Uzès

Sensibiliser les scolaires

Une visite guidée préparée par des élèves pour des élèves sur les bons gestes, un rappel sur la définition de la pollution, les bonnes pratiques en faveur de l'environnement pour se déplacer, pour bien consommer l'eau, pour trier les déchets...

Conçue par les lycéens de 2nd scientifiques du lycée Charles Gide, cette exposition intéractive a reçu un excellent accueil de la part des primaires de CE2 de l'école St Anne pour qui la sensibilisation à l'éco-citoyenneté n'est pas anodine. Ils ont appris en jouant au jeu de l'oie, en répondant aux rébus, en triant, en réalisant des mots croisés. Un film commenté et des affiches explicatives ont illustré et étoffé leur activité de classe qui s'inscrit pour la troisème année sur le développement durable et s'achève avec le thème de l'eau.

Cette animation itinérante se prolongera dans les écoles primaires, du CE1 au CM1 pour les professeurs des écoles qui le souhaitent. A découvrir sans hésitation... Ainsi, les futures générations se mobilisent pour la sauvegarde de la planète en s'informant dès à présent et en agissant. L'école primaire St Anne trie les déchets de l'école avec les élèves qui les apportent aux colonnes de tri chaque semaine, sur le chemin du sport. Un exemple à suivre et à méditer...


Echos de la semaine du développement durable à Uzès

Manger bio à la cantine scolaire

Jeudi 1er avril, 154 repas bio ont été servis, par la Ville d'Uzès, aux élèves de primaires et maternelles, dans les cantines scolaires publiques. "Par cette action, nous avons voulu recueillir le sentiment des élèves sur la proposition d'un repas quotidien 100% bio. Nous n'avons rien dit aux enfants pour avoir un avis objectif. A l'issue du repas, un questionnaire collectif à mains levées a permis d'apprécier leurs avis." explique Marie-Josée Perrot, adjointe aux affaires sociales et en charge des cantines scolaires.

Un repas bio quotidien est donc à l'étude dans les écoles publiques après analyse des avis recueillis et étude du coût... Quelle belle initiative pendant cette semaine durable...

Echos de la semaine du développement durable à Uzès

Fleurir les entrées de ville

Dans le cadre de la convention qui lie la Ville à l'établissement agricole et horticole "Le grand mas", les abords de la ville fleurissent. Elle entretient, chaque année, 100 hectares d'espaces verts.

Il s'agit des premières plantations, suivront les arbustes et plantes un peu partout dans Uzès. L'école maternelle du Pas du loup et le quartier des muriers ont déjà profité de ce lifting de printemps.










L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31