Ville d'Uzès





Uzès danse 2012

Mercredi 23 Mai 2012

Uzès danse, le festival de danse contemporaine 2012 du 16 au 21 juin se prépare... Le bulletin est téléchargeable sur le site internet www.uzesdanse.fr. En attendant, levée de voile sur le programme du centre de développement chorégraphique de l'Uzège sous la direction de Liliane Schaus. Fidélité à certains chorégraphes parmi les 12 compagnies invitées, mais aussi nouveaux venus, et pas moins de 5 créations…



Uzès danse 2012
Les spectacles programmés dans le cadre du festival Uzès danse 2012, du 16 au 21 juin, et les cheminements qui le préparent, interrogent la place de l’individu dans la société actuelle : l’Étrange, l’Étrangeté, l’Étranger sous toutes ses formes, celui qui est différent pour les autres: la femme, l’homme, le jeune, le "patient", l’étranger...

En ouverture de cette 17ème édition du festival, la chorégraphe portugaise TÂNIA CARVALHO, dont Uzès danse accompagne le travail depuis plusieurs années, présente avec ses 20 danseurs, Icosahedron, une oeuvre traversée par plusieurs influences. Du cubisme à l’expressionnisme allemand, elle nous offre une fresque à la manière de Jérôme Bosch sur la musique baroque de Bach.

CHRISTOPHE HALEB, artiste associé au Centre de développement chorégraphique jusqu’à fin 2012, présente Atlas but not list, création réunissant danseurs et amateurs. Pour cette pièce, il s’entoure de patients et du personnel du Centre hospitalier Le Mas Careiron et questionne le mythe de l’Atlas, l’éternel migrant. Ses réflexions sur l’homme et le monde animent aussi le projet Dynamo, pour 126 enfants, dont il assure la coordination artistique.

Plus près du texte et de la parole, ARNAUD SAURY, avec son premier travail en solo, I’m a love result, nous raconte le lien amoureux. FABRICE LAMBERT travaille sur l’accident, l’erreur et la contrainte physique dans Faux Mouvement. Avec MARTINE PISANI, on confronte les corps à leur environnement et au paysage dans As far as the eye can hear, puis les corps se recentrent et explorent leur singularité dans sa nouvelle création Cosmos (titre provisoire). OU pas de la COMPAGNIE ANDROPHYNE, pièce coproduite par le réseau des Centres de développement chorégraphique, se crée en direct avec la participation du public. OLIVIER DUBOIS revient à Uzès, avec Rouge, poursuite de sa trilogie révolutionnaire; et OLIVIER NORMAND (croisé en 2007 à Uzès lorsqu’il suivait la formation ex.e.r.ce) interroge le statut de vedette avec son solo L’Artificier.

Enfin, FABRICE RAMALINGOM, nouvel artiste associé installé en Languedoc-Roussillon, ouvre à Uzès, avec sa création My Pogo, le festival Montpellier danse en région. MURIEL PIQUÉ explore la technique du cut-up avec l’auteure Vannina Maestri et MARC VINCENT travaille le corps absent, le vide dans Exotes. Les étudiants de EX.E.R.CE master investissent Uzès avec des projets in situ. Et DAVID WAMPACH clôture le festival en musique, le jeudi 21 juin, entouré d’un groupe gitan, les Rumba is Compas, pour un concert déjanté.
Informations et location au 04 66 03 15 39 ou location@uzesdanse.fr

Cheminements 2012
Avant le festival, carte blanche aux deux artistes invités après l'intervention le 3 mars dernier de Fabrice Ramalingom, cheminement 1.

- 28-29 avril 2012 : Cheminement 2 avec Martine Pisani et Theo Koijman, forum danse, Uzès
- 19 mai : Cheminement 3 avec Muriel Piqué, médiathèque, Uzès et salle Agora, Mas Careiron, Uzès

Uzès danse 2012

15 ans de danse cotemporaine à Uzès

Créé en 1996 par Didier Michel, avec la complicité de Maguy Marin, le festival de la Nouvelle danse se fait le reflet d’une époque charnière en danse contemporaine où les grandes innovations se font rares mais où fourmillent les plaisirs simples et les petits trésors. Concocté avec la participation de grands noms de la danse comme François Raffinot, Karine Saporta, Daniel Larrieu, Jean-Christophe Maillot ou Angelin Preljocaj, son parti pris sera de mettre en relation directe le spectateur avec la danse sans en passer forcément par le grand spectacle.

L’autre particularité du festival est de faire corps avec des lieux patrimoniaux. Il aura pour atout de former le regard du spectateur qui envisagera la ville et la danse d’un oeil neuf. En septembre 2006, Uzès danse change de direction et devient centre de développement chorégraphique. Une nouvelle identité visuelle est imaginée par les graphistes-designers Antoine et Manuel. La Ville d'Uzès est partenaire de cette création qu'elle soutient et accompagne depuis l'origine.

>> Voir le programme complet Cliquez ici











L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31