Ville d'Uzès





Uzès capitale internationale de la philatélie et de l'histoire postale sur un week-end

38e édition Marcophilex, les 25 et 26 octobre 2014

Lundi 20 Octobre 2014

De belles rencontres et des histoires vraies sont à échanger autour de la 38e édition du Marcophilex à Uzès, ce week-end du 25 et 26 octobre prochains à l'ancien évêché. Cette exposition internationale dévoile des collections autour des marques postales déclinées sous différentes formes : marques, oblitérations, flammes sur les lettres et cartes postales. Gratuite et libre d'accès, cette rencontre unique et inédite avec des collectionneurs passionnés transmet une partie de l'Histoire à travers les échanges épistolaires.



Retour en images sur l'exposition Marcophilex


Carte postale et timbres postaux, en vente uniquement sur le Marcophilex Uzès
Carte postale et timbres postaux, en vente uniquement sur le Marcophilex Uzès


De belles rencontres et de belles histoires sont à échanger autour de la 38e édition du Marcophilex à Uzès, les 25 et 26 octobre prochains. L'Histoire avec un grand "h" se raconte grâce aux collectionneurs du monde entier qui viendront exposer et échanger autour de leurs marques postales (marques, oblitérations, flammes apposées sur les objets postaux) amassées, au fil du temps, véritables trésors de l'histoire postale. Plus de deux mille visiteurs sont attendus. Des collections rares et exceptionnelles seront présentées sous forme d'exposition où les propriétaires pourront évoquer le fruit de leurs recherches sur des sujets inédits (voir encadré).

Cette manifestation internationale annuelle revient après dix ans sur Uzès car les organisateurs de l'union marcophile sur Paris ont apprécié le site. En arrière-plan, les associations gardoises organisatrices, de Nîmes, présidée par Jacques Roust et par l'association de philatélie uzétienne par Gérard Hampartzoumian ont souhaité pour cette exposition un trait d'union qui les relie, le Pont du Gard. "Uzès et Nîmes, historiquement liés par l'eau, de la source de l'Eure au Castellum divisorium en passant par le Pont du Gard" souligne le président nîmois.

En cette année, commémorative de la guerre 14-18, certains ont également choisi le sujet de la Grande Guerre mais aussi d'autres guerres comme la seconde guerre mondiale ou la guerre d'Espagne. Plusieurs thèmes sont à parcourir. Des ateliers thématiques sur "l'Histoire de la Poste en milieu rural", "Marques d'armées de la Révolution et de l'Empire", "Acheminement des correspondances" sont également proposés ainsi qu'une conférence de l'Académie de Philatélie le samedi. Une assemblée générale de l'Union marcophile (UM) se tiendra dimanche. Durant deux jours, l'exposition, les stands de l'UM, de l'Académie de Philatélie, des négociants spécialisés et de la SAMP, société des amis du musée de la Poste seront à disposition des adhérents et des visiteurs.

Charles Rioust, président de l'association marcophile du Gard, aux côtés de Jean Rappaz, trésorier - organisateurs de l'événement
Charles Rioust, président de l'association marcophile du Gard, aux côtés de Jean Rappaz, trésorier - organisateurs de l'événement

L'histoire postale raconte l'Histoire

Cet événement est ouvert à tous. "Il est inédit, exceptionnel, de très haut niveau, ne se voit pas ailleurs, avec une éthique : la gratuité, aucune compétitivité et la transmission" souligne Charles Rioust, président de l'association gardoise au rayonnement régional. Cette dernière est montrée en exemple sur Paris comme un modèle pour son organisation décentralisée. Pendant deux jours, chacun pourra déambuler dans les allers, participer à des ateliers, se confondre avec des passionnés. L'association parisienne compte 1200 adhérents des cinq continents. "Ce qui prédomine", dans cet événement international rappelle le président de l'UM gardoise, "c'est la rigueur scientifique dans la recherche des sujets, tout autant que l'amour des mots, de leur assemblage, de leur transmission ; c'est l'histoire postale toujours rattachée l'histoire tout court - ramené à un contexte historique, sociologique, économique et social."
 

Timbre à date ou cachet philatélique opposé sur vos courriers à affranchir depuis Marcophilex
Timbre à date ou cachet philatélique opposé sur vos courriers à affranchir depuis Marcophilex
Pour fêter cette rencontre, un bureau postal temporaire proposera pendant deux jours de timbrer les courriers avec le cachet philatélique ou timbre à date, spécialement conçu par la Poste à l'effigie du Pont du Gard. De même, les collectionneurs pourront acheter des cartes postales ou des timbres avec l'ancienne poste d'Uzès, "l'Hôtel de Poste, de 1900 à 1993" devenue propriété de la mairie depuis. Cette illustration est réalisée par Joseph Creac'h, l'oncle d'un marcophile, originaire d'Uzès, Joël Ibert. Ce dernier signe également la Lisa spéciale (vignette illustrée servant d'affranchissement postal), avec le Pont du Gard de la Poste, tirée en 30 000 exemplaires à acheter sur place ou à commander.

La Lisa spéciale représentant le Pont du Gard, en vente sur place ou sur commande
La Lisa spéciale représentant le Pont du Gard, en vente sur place ou sur commande
Pratique

Marcophilex 38e édition, exposition internationale de philatélie et de l'histoire postale
Samedi 25 - 9h/18h et dimanche 25 octobre 9h/17h
Salle de l'ancien évêché à Uzès - place de l'évêché

Programme
Samedi 25 octobre
9h : ouverture de l'exposition au public
11h : inauguration officielle
14h : réunion de l'atelier "Histoire de la Poste en milieu rural"
15h : réunion de l'atelier "Marque d'armées de la Révolution et de l'Empire
16h : réunion de l'atelier "Acheminement des correspondances"
17h : réunion et conférence de l'académie de philatélie suivi d'un cocktail
18h : fermeture de l'exposition

Dimanche 26 octobre
9h : ouverture au public
9h30 : assemblée générale de l'Union marcophile
17h : fermeture de l'exposition

Sur 2 jours
Exposition à thèmes (liste non exhaustive) : cartes du Congrès, D'Uzès à Nîmes en cartes postales, Billets de confiance et bons communaux révolutionnaires, sélection de marques postales et Oblitération du Gard, le 20 francs Pont du Gard, Gensouol et les Maîtres de Poste en 1970, Histoire et marcophilie de la Seconde Guerre mondiale, Bureaux de poste du Gard, Correspondance depuis le département du Doubs vers la Suisse du 1er janvier 1849 à 1878 - rayon frontière, taxations mixtes et mixité de taxes, cartes itinérantes au départ de France, La Grande Armée et la Campagne de France (1815), Cartes postales de la Grande Guerre, mise en place de la machine Daguin, les messageries : vignettes et documents, Paris et la poste Ferroviaire, trains sanitaires de la guerre 1914/1918, histoire postale des interventions militaires étrangères durant la guerre d'Espagne, les pigeongrammes du Siège de Paris...











L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31