Ville d'Uzès

Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une nouvelle salle de boxe respectueuse de l’environnement


La future salle de boxe verra le jour en 2010 sur une superficie totale de 365 m². Ce beau projet, à l'initiative de la Ville d’Uzès s’inscrit dans une construction durable. Il se situe dans la continuité « est » du gymnase Pautex et s'intègrera dans l'espace paysager.



Vue intérieure de la future salle de boxe de 365 m². Dessin G. Welisch.
Vue intérieure de la future salle de boxe de 365 m². Dessin G. Welisch.
La future salle de boxe verra le jour en 2010. Ce beau projet, à l'initiative de la ville d’Uzès s’inscrit dans une construction durable. Il se situe dans la continuité « est » du gymnase Pautex jusqu’à la limite de la salle de boxe actuelle et du mur de clôture existant.

A l’origine, le Boxing club d’Uzès, fort de ses 130 membres actifs, primé par la Région en tant que plus important club de boxe en Languedoc-Roussillon, officie dans un espace devenu trop étroit au regard de son développement.
La Ville d’Uzès décide alors, dans l’intérêt d’une association dynamique, de proposer un projet innovant en matière d’environnement pour répondre aux attentes du club. Il occupe actuellement une partie du gymnase Louis Pautex. La future salle bénéficiera d’une superficie de 365 m² avec plusieurs aménagements (voir encadré ci-après). Construite sur un terrain jouxtant le gymnase actuel, la nouvelle salle disposera de deux rings normalisés et surélevés, d’une salle d’entraînement, de vestiaires distincts hommes, femmes avec douches. Le revêtement sportif sera souple pour permettre une meilleure adhérence au sol. L’ensemble sera accessible aux personnes handicapées.

Le projet préserve l’environnement.

Perspective et dessin réalisés par l'architecte du projet, Gabrielle Welisch
Perspective et dessin réalisés par l'architecte du projet, Gabrielle Welisch
Plusieurs aspects environnementaux sont considérés : l’éco-construction, l’économie d’énergie, le confort acoustique et thermique et l’intégration paysagère.

Le bâtiment construit en murs traditionnels en parpaings avec isolation en laine de roche et habillage de bois alliera esthétique et isolation. La façade d’entrée sera complètement vitrée, avec un vitrage isolant de sécurité. Orienté à l’ouest, un large auvent protègera et ombragera cette dernière lors d’ensoleillement important. La salle de boxe sera éclairée naturellement grâce à son toit ajouré, côté nord pour laisser pénétrer la lumière diurne permettant ainsi d’éviter la surchauffe de la chaleur du sud.
Les murs intérieurs habillés avec des panneaux de bois non jointifs, assureront l’isolation thermique et acoustique. L’accent sera mis sur le chauffage et la ventilation. Le vide sanitaire rempli de galets conservera la fraîcheur en été et la chaleur en hiver. Grâce à une ventilation, double flux, il y aura récupération de l’air naturellement frais ou chaud qui sera insufflé au besoin dans l’espace sportif. Enfin, les deux équipements seront dotés de capteurs solaires pour alimenter le chauffe-eau commun d’une capacité de 3 000 litres. Le bâtiment tiendra compte de son intégration paysagère en abaissant les pentes des toits pour ne pas étouffer l’architecture voisine et en prolongeant le gymnase actuel.

Il est certain que le Boxing club uzétien pourra pleinement profiter de ce nouvel équipement à la hauteur de ses ambitions.

Le salle de boxe d’Uzès en chiffres

Architecte : Gabrielle Welisch – Uzès

365 m² de surface totale
172 m² d’espace d’entrainement
47 m² d’espace musculation
110 m² d’espace de rings dont 2 rings surélevés de 45 cm
2 vestiaires de 14 m² chacun avec 3 douches, dont 1 douche pour les personnes à mobilité réduite
2 toilettes hommes et femmes, accessible aux personnes à mobilité réduite.

Ce complexe sportif est accessible aux personnes à mobilité réduite et s'inscrit dans une construction durable.