Ville d'Uzès





Un jeu de l'oie en guise d'étrennes

Vendredi 13 Janvier 2012

L'office municipal de la culture d'Uzès adresse ses voeux aux scolaires, à son conseil d'administration et à ses associations adhérentes sous forme de jeu de l'oie ludique, pédagogique et instructif sur l'histoire et les célébrités de la ville. A découvrir.



Présentation du jeu de l'oie par Gérard Hampartzoumian, adjoint au maire, délégué à la culture, président de l'Office municipal de la culture d'Uzès et Nicole Durand Depaire, la responsable
Présentation du jeu de l'oie par Gérard Hampartzoumian, adjoint au maire, délégué à la culture, président de l'Office municipal de la culture d'Uzès et Nicole Durand Depaire, la responsable
La traditionnelle carte de voeux permet de rappeler aux interlocuteurs privilégiés et aux proches toutes les bonnes intentions nourries à leur égard. L'office municipal de la culture d'Uzès innove cette année en présentant les traditionnels bons voeux sous la forme d'un cadeau : un jeu de l'oie sur Uzès. A la fois ludique, éducatif et culturel, on y découvre et apprend l'histoire de la ville déclinée en iconographies, inspirées de documents d'archives, pour évoquer les grands hommes, l'architecture, l'économie, les monuments historiques qui font la fierté et le charme des Uzétiens de souche ou d'adoption et les visiteurs de passage.

Une sélection des grands personnages historiques est présentée. Ils ont contribué de près ou de loin à son essor comme la famille de Crussol. Cette dynastie se voit ériger au rang de premier duché de France en 1565, lorsque le comte Antoine de Crussol est élevé à la dignité de duc par Charles IX. Au XXe siècle, André Malraux (1901-1976), ravalorise le patrimoine uzétien grâce à la loi qui permet la création du premier secteur sauvegardé en Languedoc Roussillon par arrêté ministériel du 13 janvier 1962. Parmi les écrivains célébres, Jean Racine (1639-1699), dramaturge du XVIIe, séjourne à Uzès et lègue des échanges épistolaires élogieux sur la ville dont certains alexandrins sont aujourd'hui cités sur la façade du Pavillon Racine. André Gide (1969-1951), prix nobel de littérature en 1947, dont la famille est originaire d'Uzès raconte ses souvenirs d'enfance à Uzès dans son livre "Si le grain ne meurt". Sur les 25 cases illustrées du jeu, les élèves seront les premiers utilisateurs de l'outil pour leur permettre de mieux appréhender le patrimoine historique de la ville. Le contenu est à visée pédagogique, ludique et culturelle." précise la responsable administrative du service éducatif de la ville d'Uzès à l'origine du projet né en 2003, avec le concours du chargé de mission du service éducatif de l'Education Nationale et professeur d'art appliqué au lycée Guynemer d'Uzès.

De cette fructueuse collaboration naîtront une table marquetée réalisée par le lycée des métiers d'art, témoignage de ce savoir-faire local. La table à jouer, en chêne doré et frêne blanc, composée de plusieurs essences est visible à l'office de tourisme d'Uzès dans la vitrine Talents d'Uzès. La règle traditionnelle du jeu de l'oie a été adaptée également en promenade dans le centre ancien de la ville d'Uzès à l'aide d'un jeu de cartes qui renforce les connaissances historiques du patrimoine. Grâce à ce jeu, plusieurs thèmes peuvent inspirer les projets scolaires. Il rejoint l'interdisciplinarité et donne du sens aux apprentissages. S'approprier l'histoire de la ville constitue la vocation première de cet outil. Plus de renseignements auprès de Nicole Durand-Depaire, responsable de l'office municipal de la culture d'Uzès, ville d'art et d'histoire en appelant le 04 66 03 10 72, courriel : contact@uzes-culture.com, site : www.uzes-culture.com.

Concours de l'épouvantail en matériaux recyclés

L’Office Municipal de la culture d’Uzès en partenariat avec l’association Caprifolia, lance un concours auprès, des écoles, des associations et des particuliers, pour la réalisation d'un épouvantail entièrement réalisé en matériaux de récupération.

Les critères retenus sont autant les matériaux de récupération, l’invention dans leur assemblage, la qualité artistique qui en résulte.
Les réalisations seront exposées dans le cadre des Journées nationales de l’environnement du 1er au 7 avril et dans le cadre de la Fête champêtre dans la vallée de l’Eure d’Uzès, qui donnera lieu à la remise des prix le dimanche 13 mai 2012.
Tous renseignements : 04 66 03 10 72











L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31