Ville d'Uzès





Rentrée des classes sous le signe des nouveaux rythmes scolaires

Mardi 2 Septembre 2014

482 élèves ont effectué leur rentrée dans les écoles publiques ce mardi 2 septembre - 1177 dans les collèges publics d'Uzès, échelonnée comme au collège Jean-Louis Trintignant. Marie-Françoise Valmalle, adjointe au maire déléguée aux affaires culturelles a tenu à rencontrer chaque chef d'établissement, leurs équipes et les élèves pour leur souhaiter une bonne rentrée. La réforme des rythmes scolaires mise en oeuvre par la Ville d'Uzès reste le gros dossier de cette rentrée.



Rentrée à l'école maternelle du Pas du loup d'Uzès : Marie-François Valmalle, adjointe au maire déléguée aux affaires scolaires (deuxième à gauche) est venue rencontrer Ingrid Clergue, directrice (deuxième à droite) et l'ensemble de l'équipe.
Rentrée à l'école maternelle du Pas du loup d'Uzès : Marie-François Valmalle, adjointe au maire déléguée aux affaires scolaires (deuxième à gauche) est venue rencontrer Ingrid Clergue, directrice (deuxième à droite) et l'ensemble de l'équipe.
Ce mardi 2 septembre, les parents arrivent et se renseignent sur les nouveaux horaires, l'organisation mise en place. Dominik Drelangue, directeur du Groupe scolaire Jean Macé les accueille avec le sourire et explique la semaine de quatre jours et demi et la mise en place des temps d'activités périscolaires sur inscription, tous les vendredis après-midi. Marie-Françoise Valmalle indique que "les inscriptions et les autorisations des parents sont obligatoires. Elles permettront entre autres de connaître les effectifs" pour organiser au mieux les activités proposées. La remise des dossiers est demandée aux familles pour ce jeudi 4 septembre. L'organisation requiert "l'embauche de personnes titulaires du BAFA sur ce temps particulier, et offre des temps d'éveil, de découverte et d'initiation." Un coordinateur nommé permet d'effectuer le lien entre l'ensemble des acteurs pour que cette nouvelle mise en place soit efficace. Les deux premiers vendredis seront organisés dans les écoles, pour ensuite proposer des temps de découverte en extérieur. "Pas plus de deux activités seront proposées aux élèves par après-midi afin de respecter le rythme de chacun".

Le directeur du Groupe scolaire Jean Macé accueille 276 élèves cette année sur 11 classes dont 1 classe spécialisée d'inclusion scolaire. L'ensemble de l'équipe pédagogique oriente le projet d'école qu'il présente selon "trois axes : la maîtrise de la langue et le développement du goût de la lecture ; les langues vivantes avec les classes bi-langues ; la culture avec deux projets, école et cinéma, ainsi que danse." Il ajoute "de ce projet découle des sorties, des intervenants et des actions dans l'école." Cette année, précise-t-il "les effectifs sont en hausse et les classes sont assez chargées".

Pour Carola Berger, directrice de l'école maternelle du Parc, les effectifs sont identiques à l'an passé. 120 élèves ont effectué leur rentrée. L'accent est mis sur "la mise en place des rythmes scolaires et sur un travail autour du cycle du pain, de la graine de blé à la fabrication du pain." La fête de fin d'année pourrait accueillir un four pour cuire le pain préparé par les élèves à déguster sur place. Une parcelle du champ attenant à l'école pourrait servir pour cultiver du blé permettant une mini-récolte par les élèves. Ce travail sera effectué en lien avec la littérature de jeunesse "Roule galette" ou "La petite petite poule rousse".

Une autre beau projet, celui d'Ingrid Clergue, directrice de l'école du Pas du loup qui poursuit avec son équipe le projet sur ""l'abécédaire", imagier illustré permettant d'enrichir le vocabulaire". Deux classes travailleront autour "des personnages des contes merveilleux" ajoute la directrice. 68 élèves ont fait leur rentrée ainsi que Jean-Philippe Callet, qui remplace la maîtresse Corinne Bally jusqu'au mois de novembre. A Noël, l'école devrait accueillir les toutes petites sections.

Ambre Bouez, directrice de l'école de Pont des Charrettes a accueilli 18 élèves en classe unique du CE1 au CM2. Comme les années passées, le projet s'articule autour du théâtre avec l'envie forte de retravailler avec Uzès danse. Elle aimerait également, poursuivre les ateliers lecture avec les écoles des villages environnants et proposer une nouveauté, un atelier mathématiques à partager avec St Siffret.

Pose d'un nouvel enrobé dans la cour des écoles maternelles
Pose d'un nouvel enrobé dans la cour des écoles maternelles
Du côté des collèges publics, la rentrée s'est également bien déroulée. 1177 élèves rentreront aujourd'hui et demain en cours dans les collèges du Lou Redounet et Jean-Louis Trintignant. Béatrice Hubert, principale sur Mayac, profite d'une rentrée échelonnée pour bien accueillir les élèves des quatre 6e. Elle vient d'ouvrir une classe supplémentaire de 4e portant l'établissement à 18 classes.
Elle est ravie d'évoquer la poursuite du conseil d'école/collège, rencontre entre "le premier et le second degré". "Chaque classe de sixième aura un projet avec une classe de CM2". L'autre chantier repose sur la réflexion sur le "socle commun des compétences à mener avec les enseignants du primaire". Côté travaux, elle évoque "les deux nouvelles salles de classes mises en place par le département et les nouvelles toilettes."

Côté mairie, l'été a également été propice à la mise en peinture de trois classes au groupe scolaire Jean Macé, la réfection de deux cours dans les écoles maternelles par la pose d'un nouvel enrobé, revêtement au sol, par l’entreprise Lautier Moussac pour un investissement total de 23 575 € ttc. Les travaux d'entretien sur l'ensemble des écoles par les équipes municipales et la réfection de la partie réfectoire de la cantine amélioreront le confort des élèves dans leurs écoles.












L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30