Ville d'Uzès





Rencontre insolite avec l'atelier du café d'Uzès

Une visite avec le Refuge, le centre de loisirs d'Uzès

Jeudi 10 Mars 2011



Le seul torréfacteur, à l'ancienne, en activité en France est à Uzès
Le seul torréfacteur, à l'ancienne, en activité en France est à Uzès
L'atelier du café, une adresse sur Uzès à ne pas manquer. Les enfants du centre de loisirs, le Refuge d'Uzès ont découvert les secrets de la filière du café lors de leur visite dans l'atelier, mardi dernier. Le gérant, Julien Hurard, artisan torréfacteur offre une rencontre inoubliable avec la torréfaction du café à l'ancienne. Il fabrique douze à quinze variétés d'arabicas différents. Ce sont des productions qu'il torréfie lui-même d'origines colombiennes, brésiliennes, guatémaltèques, éthiopiennes pour le moka ou alors de son cru comme le "Stretto", café italien obtenu à partir de plusieurs assemblages. Il crée l'exclusivité avec "l'Uzétien" qu'il obtient à partir de cinq arabicas réunis.

Les enfants sont ébahis lorsque le torréfacteur "crache" ses premiers grains, tous chauds, aux senteurs subtiles. Le goût du grain parfumé, son arôme en bouche surprend. D'origine française, le "four" est l'un des seuls en fonctionnement en France. Il date de 1905 et peut torréfier jusqu'à 200 kg de café en une seule fois. L'exploitant l'active pour les groupes mais aussi pour sa production propre qu'il commercialise au détail pour le particulier ou les professionnels restaurateurs et les épiceries fines. Il torréfie, à l'ancienne au bois et au charbon. Pour le moment, il utilise la machine trois fois par mois et produit trois à cinq cafés différents. A chaque torréfaction, il en fabrique 35 à 40 kg par saveur. Des dosettes à usage unique ou rechargeables pour les mytiques machines Nespresso sont disponibles. Un café au choix est vendu séparément. Une idée bien originale qui s'inscrit dans une démarche durable et environnementale.

A la découverte d'une boisson ancestrale

Le torréfacteur
Le torréfacteur
Ouvert depuis, moins d'un an, le 14 juillet 2010 exactement dans la zone d'activité du Pont des Charrettes. Cet après-midi, Julien Hurrard explique aux enfants du centre de loisirs d'où vient le café. Il montre la plante, le caféier. "Son fruit, le café est fortement consommé dans les pays nordiques, une fois transformé". Le saviez-vous, les Finlandais consomment en moyenne treize à quinze tasses de cafés par jour. Ils détiennent le record de consommation. Les Français, eux, boivent 800 tasses de café par an et par personne. A chacun son arôme et son goût ! De l'arabica au robusta, l'atelier du café peut tout fabriquer. L'action de torréfier provient du "brûlage" ou encore du "grillage" des grains de café après la récolte, le tri et le séchage du grain. Les principaux producteurs sont les pays tropicaux comme ceux d'Amérique centrale, d'Afrique ou d'Asie.

La légende la plus répandue, raconte-t-il, veut qu'un berger d'Abyssinie (actuelle Éthiopie), Kaldi, ait remarqué l'effet tonifiant de cet arbuste sur les chèvres qui en avaient consommé. Une autre hypothèse soutient que ce berger, ou des moines ayant accidentellement laissé choir une branche de cet arbuste sur un poêle, aurait remarqué l'arôme délicieux qui s'en dégageait. Une nouvelle boisson largement consommée allait naître.

Après avoir visionné le film, les enfants s'interrogent sur la plante, le tri du café, le nettoyage de la cerise du café, fruits charnus, rouges, violets, ou jaunes, à deux noyaux contenant chacun un grain de café, le séchage, sa sélection par les dégustateurs de café qui aspirent et recrachent aussitôt une grande gorgée de café. Les amoureux du café, les curieux, les enfants, les groupes découvriront l'univers du café grâce au musée et ses deux cents pièces de collection de 1880 à nos jours ou encore le film retraçant les origines du café et sa fabrication. Le point d'orgue de cette rencontre est la torréfaction du café en direct. A la mi-mars, l'atelier du café d'Uzès lance son site internet pour commander le café en grains ou moulu en ligne, à découvrir sur www.latelierducafé.com.

> Visite gratuite du musée du lundi au samedi - 7j/7 en juillet, août
de 9h à 12h et 14h à 19h.

Contact

Accueil des groupes toute l'année sur réservation, particuliers.

L'atelier du café
Pont des Charrettes - Uzès
Julien Hurard, artisan torréfacteur
Tél. : 04 66 57 62 91
E-mail : atelierducafé@gmail.com

La visite guidée