Ville d'Uzès

Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Quartier des Bourgades : en 2012, l'un des projets de rénovation phares pour Uzès


La rénovation du centre ancien s'étend aux faubourgs comme l'illustre le quartier des Bourgades qui bénéficie, comme promis, d'une réelle plus-value par la restauration complète des rues de la Trompe, les impasses de la Trompe et la rue petite Bourgade. Le chantier se termine prochainement après la mise en discrétion complète de l'ensemble des réseaux secs et humides et la rénovation des sols pavés pour partie.

>> A noter : du 3 au 27 août 2012, pour la pérennité des ouvrages pavés, la rue de la trompe sera totalement fermée à la circulation des véhicules. En septembre, ce chantier sera définitivement achevé et la rénovation complète de la rue petite bourgade pourra débuter. Cette dernière vient d'être équipée d'une nouvelle borne escamotable comme l'ont souhaitée les riverains. Cet investissement sera à l'image de la rue grande bourgade.



Quartier Bourgades : rue de la Trompe, démarrage du pavage en pierre naturelle de Tieule qui se poursuit jusqu'à la fin du mois. Reprise et fin des travaux en septembre.
Quartier Bourgades : rue de la Trompe, démarrage du pavage en pierre naturelle de Tieule qui se poursuit jusqu'à la fin du mois. Reprise et fin des travaux en septembre.
La ville d'Uzès s'embellit et poursuit son programme de rénovation du secteur sauvegardé aux Bourgades. Le projet d'extension du secteur sauvegardé validé en 2005 et mis à l'étude en 2010 suite à l'accord des services territoriaux du ministère de la Culture comprend désormais les boulevards, le quartier des Bourgades, les rues Sigalon et du collège. Le nouveau périmètre protégé quadruple ainsi. Sa superficie passe de 11 ha à 47 ha, faisant d'Uzès l'un des plus importants secteurs sauvegardés de France. Lors du conseil municipal du 14 mars 2012, Jean-Luc Chapon, le maire d'Uzès énonçait son intention de poursuivre le projet d'embellissement de la ville pour en favoriser son rayonnement. "Le conseil municipal consacrera alors la majeure partie du budget 2012 aux travaux" annonçait-il lors du débat d'orientation budgétaire. L'amélioration de la qualité de vie de la population, la valorisation du patrimoine historique et le développement économique de la ville constituent ainsi les priorités.

Impasse de la Trompe
Impasse de la Trompe
Le quartier des Bourgades d'Uzès en cours de rénovation en est un bel exemple (voir diaporama photos sur l'évolution du chantier, en bas de page). En 2007, la rue grande bourgade était entièrement rénovée et ses réseaux enterrés. En 2012, les rues petite bourgade, la rue de la trompe et les impasses de la trompe, au nombre de trois sont restaurées et aménagées en parfaite harmonie avec les réalisations précédentes conservant les mêmes matériaux, couleurs, pose et finition de surface par endroits. La réfection des sols et l'aménagement pour le revêtement des rues sont confiées à l'architecte d'Uzès, Christine Espérandieu.

Ce chantier remarquable est réalisé dans les règles de l'art avec l'enfouissement souterrain de tous les réseaux secs et humides (réseaux hydrauliques, gaz, électricité, telecom) comprenant la mise en discrétion des réseaux aériens) contribuant à une parfaite intégration paysagère pour l'environnement et à l'amélioration du confort des habitats. Le pavage partiel de rues en pierres naturelles de Tieule et barrettes de pierres calcaires apporte une note d'esthétique. L'enrobé se patinera avec le temps pour donner une homogénéité d'ensemble. L'évacuation des eaux pluviales s'effectue par le centre des rues et est dallée en pierres naturelles, tons clairs. La mise en place de la borne rétractable préserve les lieux en accord et à la demande des riverains du quartier, notamment sur une partie de la rue petite bourgade. L'investissement global de réfection et rénovation de la deuxième tranche de travaux dans ce quartier s'élève à 2,5 millions d'euros au total soit près de 650 000 euros ttc consacrés entièrement à la rue de la trompe et aux impasses de la trompe adjacentes. Les travaux ont été réalisés par le groupement d'entreprises Carminati, Lacombe-Bonnet et San-Ber pour l'ensemble des réseaux qui seront achevés la semaine prochaine. L'entreprise Lautier-Moussac est mandatée pour le revêtement des sols en cours de réalisation. Ce chantier spectaculaire a débuté le 12 mars 2012 et s'achèvera courant septembre suite aux légers retards pris dans la réception de certains matériaux. Du 3 au 27 août 2012, la rue de la trompe sera totalement fermée à la circulation des véhicules pour permettre le temps de séchage optimum du pavage de la rue. Cette phase est essentielle à la pérennité des ouvrages.

La première quinzaine de septembre s'ouvrira avec la rénovation complète de la rue petite bourgade à l'image de la grande bourgade entièrement pavée. Le marché public a d'ores et déjà été attribué aux entreprises qui réaliseront les travaux de mise en discrétion des réseaux et le pavage.

Après la rue Xavier Sigalon, la rue grande Bourgade, d'autres chantiers de rénovation se poursuivront dont la rue du Dr Blanchard et la rue Saint Roman pour préserver le patrimoine urbain et sa valorisation. Uzès, ville d'art et d'histoire et ville à secteur sauvegardé s'emploie à préserver ses atouts pour l'amélioration du cadre de vie, de l'environnement urbain en harmonie avec son patrimoine culturel et environnemental.

Plan d'aménagement de la rue de la trompe, à l'intersection de la place tour du roi, enrobé et pierre naturelle de Tieule ou similaire s'harmonisent. Dessin C. Espérandieu, architecte.
Plan d'aménagement de la rue de la trompe, à l'intersection de la place tour du roi, enrobé et pierre naturelle de Tieule ou similaire s'harmonisent. Dessin C. Espérandieu, architecte.

Quartier des Bourgades : évolution du chantier rue de la trompe et impasses de la trompe