Ville d'Uzès





Printemps des poètes : découvrir la sensibilité du poète qui sommeille en chaque élève

Jeudi 21 Février 2013

Deux classes, de 2nd au lycée Charles Gide et de 5e au collège Lou Redounet viennent d'achever les ateliers d'écriture autour de la poésie proposés par l'Office municipal de la culture d'Uzès, Eclats de mots en partenariat avec les professeurs de français des classes concernées. Cette initiative participe à promouvoir la langue française, la découverte d'auteurs et l'envie de lire la poésie. Les élèves se dépassent et se surprennent alors. Ils donneront une représentation publique pour présenter leur création le mardi 19 mars prochain pour le Printemps des poètes.



Printemps des poètes : l'événement poésie d'Uzès, de jeunes auteurs élèves se lancent dans la prose et les vers. Présentation à l'office municipal de la culture d'Uzès
Printemps des poètes : l'événement poésie d'Uzès, de jeunes auteurs élèves se lancent dans la prose et les vers. Présentation à l'office municipal de la culture d'Uzès
De gauche à droite : Nicole Durand-Depaire, responsable de l'Office municipal de la culture d'Uzès, Viriginie Molina, intervenante, Eclats des mots et Brigitte de Saboulin Bollena, déléguée aux affaires scolaires de la Ville d'Uzès.

"Un des objets fondamentaux du Printemps des poètes est de favoriser l'ouverture du regard sur la poésie et encourager la lecture de poème comme pratique culturelle" ainsi démarre "La poésie à l'école", document proposé par le centre national de ressources pour la poésie.

Pour la deuxième année consécutive, l'Office municipal de la culture d'Uzès introduit cette pratique littéraire sous forme d'ateliers d'écriture au sein des établissements scolaires uzétiens en partenariat avec les professeurs de français. Il s'entoure d'une intervenante experte, Virginie Molina de l'association Eclats des mots, pour donner tout son sens au projet. L'exercice consiste à permettre aux élèves de produire leurs propres textes à partir d'auteurs découverts en classe. Le choix du thème de cette année la polyphonie l'a conduite à se plonger dans des auteurs dont l'écriture se prête à l'oralité par la construction des textes, le champs lexical employé ou l'univers choisi.

Printemps des poètes : découvrir la sensibilité du poète qui sommeille en chaque élève
L'expérience n'a de sens qu'avec le soutien des professeurs qui invitent leur classe à libérer leur créativité par l'écriture. A cet apprentissage s'ajoute la théâtralité de l'exercice qui permettra l'interprétation des réalisations devant un public. Les résultats seront surprenants. A partir de quatre poèmes, extrait de la liste des oeuvres proposée par l'Education Nationale, les élèves ont abordé de manière vivante et étonnante Henri Pichette, La lune, Raymond Queneau, Mon Beau Paris, le poète Russe Maïskovski, Je connais le pouvoir des mots ou encore Aragon, Est-ce ainsi que les hommes vivent ?. Pour Brigitte de Saboulin Bollena, déléguée aux affaires scolaires de la Ville d'Uzès, "la poésie rentre ainsi dans la vie courante, c'est autre chose qu'une matière enseignée en classe".

Les élèves ont pris du plaisir à s'exprimer en vers et en prose. Rendez-vous mardi 19 mars 2013 de 14h30 à 16h au salon Racine, de l'Hôtel de Ville pour découvrir leur talent. A noter également, un autre événement qui s'inscrit dans cette initiative nationale, l'interprétation de "Chansons de geste" interprétée par des élèves de Lou Redounet au jardin médiéval d'Uzès pour plonger dans l'époque médiévale à l'initiative de l'établissement. A suivre...