Ville d'Uzès





Mémoire d'ici : le club taurin d'Uzès, une tradition Camargue

Vendredi 18 Juin 2010



 Mémoire d'ici : le club taurin d'Uzès, une tradition Camargue
Toutes les sources s'accordent à penser que le "sport" de l'homme avec le taureau remonte au temps des romains. Il s'agissait de course de cirque à l'époque. C'est en 1402, en l'honneur de Louis II, comte de Provence, que la première course camarguaise apparaît en Arles. A la fin du XIXe siècle, cette pratique est décriée car trop cruelle pour l'animal. Le jeu taurin entre l'homme et le taureau s'établit. On fixe alors sur les cornes du taureau des attributs que sont les fleurs, les foulards, les cocardes tricolores aux couleurs de la manade parfois même saucissons et autres victuailles. Les jeunes amateurs doivent les enlever. En 1890, les éleveurs de taureaux "Camargue" de la région prennent conscience du potentiel de leurs cheptel. Les bious, taureaux castrés de race camarguaise entre en scène pour animer les jeux et le folklore (abrivado, ferrade, jeux d'arènes...), la course libre devient un véritable défi pour les éleveurs où l'engouement des aficionados pour les meilleurs cocardiers (taureau qui fait preuve de bravoure pour défendre ses attributs) permet de remplir des arènes et de donner ses lettres de noblesse au manadier.

A Uzès, ils sont vingt adhérents passionés de bouvine à perpétuer la tradition initiée par Jean Clément, le premier président du Club taurin d'Uzès. Les arènes de la Ville d'Uzès, c'est un peu grâce ou à cause de lui. Depuis l'arrivée du club en 1971 dans la cité ducale, les visiteurs et amateurs ne désemplissent pas dans l'arène. Ce club se dépense sans compter pour offrir des courses et spectacles camarguais de qualité à Uzès. L'an dernier, ce sont près de 5 000 aficionados qui ont vibré pour la course du Trophée des As ou encore les animations traditionnelles de la fête votive. Cette dernière commémore un saint patron d'un village. Dans les communes où la tradition bouvine exalte, ce terme est inévitablement associé à la présence des taureaux.

(D'après les sources de la fédération française de la course camarguaise)

Simone, la fille de Jean Clément, au côté de Christiane Rougier, la présidente actuelle du club
Simone, la fille de Jean Clément, au côté de Christiane Rougier, la présidente actuelle du club

Jean Clément, le premier président

Jean Clément est le fondateur du premier club taurin à Uzès, le 21/04/1971. "La bouvine est une passion qui l'anime depuis toujours" dira sa fille. Ce père de famille de sept enfants établit à Uzès, poissonnier de métier dont on peut encore apprécier l'étal tenu par ses fils sur les marchés d'Uzès, donnera son nom aux premières Arènes, ingaurées en juillet 1981 par le maire de l'époque, M. Rancel. Il sillonait les villes et villages environnants à bicyclette, dont Beaucaire faisait partie, pour ne pas rater les courses libres alentours. Il apporte la culture taurine à Uzès et en Uzège brassant tout le petit monde camarguais. "Les manadiers mangeaient à la maison", se rappelle Simone, sa fille (à gauche sur la photo), une passionnée comme son père qui l'accompagnait dès l'âge de 5/6 ans dans son périple taurin.

Après, huit ans de présence active aux côtés des afficionados adhérents, Christiane Rougier (à droite sur la photo) a repris le flambeau de ses prédécesseurs (Messieurs Clément, Gallego par intérim, Limoge et Broche) pour que perdure la tradition taurine à Uzès et "que l'on retrouve l'esprit de la bouvine d'antan, dans un esprit d'insouciance et de plaisir partagé". Jean Clément serait heureux de voir le parcours accompli depuis par le club. Sa famille saura le représenter ce samedi 19 juin à 12h pour l'inauguration officielle des Arènes d'Uzès par le maire, Jean-Luc Chapon.

 Mémoire d'ici : le club taurin d'Uzès, une tradition Camargue
Club taurin de l'Uzège
26 avenue Jean Jaurès
30 700 Uzès
Tél. : 04 66 03 14 30

Présidente : Christiane Rougier
Vice-présidents : Didier Ducros et Jeanne Régnier
Secrétaire : David Castillo
Trésorier : Jacques Caunan

Pour connaître la "temporada", saison camarguaise 2010, cliquez ici











L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31