Ville d'Uzès





Main à la pâte pour les scolaires : fabrication de pain traditionnel et initiation au goût

Mercredi 29 Mai 2013

A la découverte des saveurs : de la vigne, du pain et des comportements alimentaires appropriés, tels sont les objectifs visés par la rencontre avec les scolaires pour la fête champêtre d'Uzès. Découvrez l'expérience pédagogique en images...



Jean-Marc Tourel, artisan boulanger d'Uzès au Moutas, transmettre une passion
Jean-Marc Tourel, artisan boulanger d'Uzès au Moutas, transmettre une passion
Lundi 27 mai, les scolaires de trois écoles primaires d'Uzès, St Quentin-la-Poterie et Bourdic ont mis la main à la pâte pour la fête de la vigne et du pain dans la Vallée de l'Eure d'Uzès. Cent trois élèves ont fabriqué du pain grâce aux maîtres-artisans boulangers et l'ont emporté à la maison. Comme chaque année depuis cinq ans, les élèves découvrent les secrets des odeurs, des saveurs et l'équilibre alimentaire. Chacun est reparti avec des souvenirs plein les papilles. Ils ont appris à composer un petit déjeuner équilibré, à réinvestir leurs connaissances au cours d'un quizz proposé par Julia Rosa, la diététicienne. Deux groupes de quatre élèves s'affrontaient sur les types d'aliments, leur rôle dans l'organisme et les cinq sens. Ensuite, Marc Chenue, animateur du goût, les a emmenés dans la dégustation de pains spéciaux et des jus de raisins, légèrement modifiés pour solliciter les cinq sens. Tous les aspects ont été étudiés : visuel, olfactif et gustatif. Le vocabulaire associé s'est alors imprimé dans les mémoires, amer, acide, salé, sucré, craquant, croustillant, pâteux... Ils ont pu découvrir en pleine nature et sous l’œil attentif de professionnels les traditions rappelant les vraies valeurs et des habitudes de consommation saines.


Julia Rosa, diététicienne, atelier comportement alimentaire équilibré, les groupes d'aliments
Julia Rosa, diététicienne, atelier comportement alimentaire équilibré, les groupes d'aliments

L'alimentaire en projets scolaires

Uzès : groupe scolaire Jean Macé

Ainsi, les trois enseignants des classes de CE2, CE1 et CLIS du groupe scolaire Jean Macé d'Uzès ont travaillé sur différentes disciplines dont les science et vie de la terre, l'histoire et le français sur l'alimentation, l'époque romaine et médiévale, le rôle des moulins. Les élèves se sont appropriés leur patrimoine. Les apprentissages ont alors pris tout leur sens. L'Office municipal de la culture d'Uzès avec Marc Chenue ont proposé un circuit découverte autour de la nature et des moulins, les vestiges romains.

Ces classes ont aussi participé au projet sur le développement durable, proposé par la Ville d'Uzès par l'action de l'office municipal de la culture. L'implantation de nichoir à abeilles solitaires avec Albert Mahé, spécialiste des insectes leur a été proposé au sein de l'école. Pour Frédéric Gallego, enseignant en classe spécialisée "l'expérience a été très formatrice. Les abeilles solitaires sont venues nichées dans les alvéoles. Nous pouvons les observer. C'est une expérience extraordinaire." L'ensemble des projets proposés constituent un atout et une richesse pour les générations futures contribuant ainsi à sensibiliser aux bons gestes pour préserver la nature.

Marc Chenue, animateur du goût, atelier dégustation autour des cinq sens
Marc Chenue, animateur du goût, atelier dégustation autour des cinq sens
St Quentin-la poterie/Uzès : modèle d'intégration au collège

Pour Sylvie Dubrulle-Millard, enseignante en cm2 à St Quentin-la-Poterie, cette expérience constitue un volet important intégrant le projet d'école de l'année mais aussi celui de sa classe sur l'alimentation et le goût en lien avec la 4eme 4 du collège Trintignant d'Uzès, le futur collège de secteur. "Le projet en cours avec Marc Chenue, animateur du goût repose sur la fabrication d'un sirop, d'une boisson fruitier à base d'arômes, de fruits et de légumes qui sera évalué par un jury composé de professionnels restaurateurs, cuisiniers en chef en milieu scolaire et une diététicienne." Les élèves se serviront de tout ce qu'ils ont appris. Un rapporteur présentera à l'oral la recette de la boisson fruitée élaborée en groupe, le 10 juin prochain. Là aussi, l'aventure est belle à raconter.

Elle ajoute que la classe a travaillé "sur le goût, l'équilibre alimentaire, l'activité physique en lien avec l'alimentation, l'incitation à consommer des légumes, réduire les bonbons. L'objectif semble atteint" ajoute-t-elle. Les élèves sont d'ailleurs venus à pied comme tous les autres. Ceux de Bourdic, très attentifs retravailleront les acquis du jour. La maîtresse en profitera, pour étudier le vocabulaire en lien avec la confection du pain et les autres activités. Cette initiative pédagogique favorise l'appropriation des savoirs et incite à s'approprier le patrimoine local. Il s'agit du but recherché par les services de la culture municipaux. Quant aux boulangers - susciter des envies et des vocations, l'amour du métier en plus de bien manger et bien bouger, le maître-mot.

>> Découvrez également le diaporama












L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31