Ville d'Uzès





Le Père Noël n'a pas disparu

Mardi 15 Décembre 2009

Un conte féérique joué par l'ensemble de l’école municipale de musique d’Uzès a permis au public de se retrouver au coeur de la maison du Père Noël et de son atelier. Santa’s Band, les elfes, les proches du Père Noël et les petits lutins s’activaient pour préparer la grande tournée de la nuit du 24 décembre.



Le public venu nombreux
Le public venu nombreux
Les ensembles de l’école municipale de musique d’Uzès ont transporté un public venu nombreux pour assister au conte féérique, plein de douceur et de magie, dimanche après-midi à Saint Laurent la Vernède.

Ce dernier, écrit par Estelle Lelandais, la fille de la directrice de l'école de musique, a permis de se retrouver au coeur de la maison du Père Noël et de son atelier. Santa’s Band, les elfes, les proches du Père Noël et les petits lutins s’activaient pour préparer la grande tournée de la nuit du 24 décembre. Rêvons un instant avec eux...

« Cette histoire se déroule un soir de décembre, au Pôle nord, dans le village du Père Noël…
Tandis que les elfes font une pause chocolat chaud et pain d’épice, à l’atelier, sous le regard bienveillant de Christmassia, le bras droit du Père Noël. La Mère Noël prépare, dans sa cuisine, ses célèbres biscuits en forme de sapin, les préférés de son époux. De son côté, Frosty répète son solo avec le Santa’s Band, dirigé par Chef d’orchestre, pour le concert de Noël tant attendu par tous.
Les rennes, quant à eux, se sont lancés dans une bataille de boules de neige si gigantesque qu’on distingue à peine le nez rouge de Rudolph, dans tout ce blanc.

L'ensemble de l’école municipale de musique d’Uzès s'est surpassé.
L'ensemble de l’école municipale de musique d’Uzès s'est surpassé.

Mais où est donc le Père Noël ?

Accaparés par leurs activités respectives, les habitants du village n’ont pas encore remarqué que…
LE PERE NOEL A DISPARU !

Et c’est, pendant plus d’une heure et demie, que gentillesse, tendresse, douceur, éclats de rire se sont succédés. Comme à leur habitude, les habitants du Pôle nord (le public) se sont pris au jeu et ont participé activement pour résoudre le mystère de cette disparition.
Le programme musical volontairement jazzy, sur le thème des grands classiques de Noël a été interprété avec brio par l’orchestre, sous la direction de Brigitte Lelandais, et le chœur Gospel, sous la direction de sa fille Estelle.
Les petits lutins, sous la direction de Marie-Laure Parret ont fait tinter leurs petites clochettes. Et de leur petite voix fluette, ils ont installé l’ambiance du conte.

Depuis mi-septembre, après une interprétation, place aux herbes à Uzès, remarquée et appréciée pour le 25e anniversaire du Jumelage, toute l’école de musique s’affairait pour offrir cet instant magique.

Pour ceux qui n'ont pas pu assister à ce concert et qui s'inquiètent de savoir si le village a retrouvé le Père Noël, qu'ils se rassurent, le célèbre détective Nikolas Santa a résolu l'enquête et a déclaré : « Le coupable n’est autre que le Père Noël lui-même et ils étaient tous les 6 dans la confidence ! »
En effet, tout le village vaquait à ses occupations et ne se rappelait pas des vraies valeurs de Noël. C’est pourquoi le Père Noël, aidé de ses 6 complices, a décidé de leur rappeler que Noël n’est pas un dû, c’est un bien précieux, un moment que l’on doit choyer, une fête que l’on doit partager avec les gens qu’on aime et célébrer tous ensemble.
Son plan a fonctionné. Ce soir là, tout le village s’est réuni dans la maison du Père Noël, dansant et chantant, accompagné par le Santa’s Band, savourant les pâtisseries de la Mère Noël et riant aux éclats. A l'année prochaine, nous l'espérons bien.











L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31