Ville d'Uzès


Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La toiture de l’ancien évêché d’Uzès retrouve son prestige


Réhabilitation de la toiture par la mairie d'Uzès découvrant un fronton originel, des corniches en état et l'abaissement de la toiture comme autrefois pour redonner à l'édifice historique classé du XVIIe siècle une nouvelle allure et une seconde vie.



Réfection des couvertures de l'ancien palais épiscopal d'Uzès, édifice érigé au 17e siècle, à la fin des guerres de religion
Réfection des couvertures de l'ancien palais épiscopal d'Uzès, édifice érigé au 17e siècle, à la fin des guerres de religion
Après neuf mois de restauration, l’ancien évêché s’offre une seconde jeunesse grâce à la réfection complète de la toiture et la restitution du plafond effondré du grand salon au premier étage. La rénovation est désormais presque achevée, le bâtiment est hors d’eau et hors d’air.
 
Couvreurs, maçons, tailleurs de pierre et autres artisans ont réussi le chantier titanesque entrepris en septembre dernier. Ce projet s’inscrivait dans la volonté pour la commune de restaurer un monument classé, patrimoine historique avec le souci de lui redonner son aspect originel. 

Deux grands salons d'apparat réhabilités

Ainsi, les pentes des toitures ont été restituées, avec le fronton central d’origine, démoli en 1825. Les planchers ont été partiellement confortés et le plafond effondré du premier étage entièrement refait à l’identique découvrant un plafond à la française des deux grands salons d'apparat.

Ces améliorations permettront d’envisager pour le futur l’utilisation des nouveaux espaces intérieurs restitués d’une grande valeur patrimoniale. L’architecte du patrimoine d’Uzès, Gabrielle Welish a conduit cette première phase de travaux auprès des entreprises qualifiées l’entreprise Bourgeois de Fourques pour la charpente, la toiture et la zinguerie et l’entreprise Vivian de Marseille pour la maçonnerie et la pierre de taille.

Le montant des investissements réalisés par la mairie portait sur 1 389 884 euros ttc avec le partenariat de l’Etat, 639 625 €, la Région Occitanie : 178 000 € et le Conseil départemental du Gard : 148 750 €.
 
La seconde phase du projet inscrit la rénovation des façades du côté est, promenade des marronniers. Une demande de subventions étant nécessaire, les travaux devraient reprendre une fois un budget alloué. 

Pour la Ville d'Uzès, il s'agit de protéger le patrimoine historique en lui donnant une seconde vie pour imaginer de nouveaux espaces culturels, de séminaires. "Ce projet s'inscrit dans une réflexion plus globale qui pourrait compléter la construction du futur centre culturel et de congrès du territoire à l'horizon 2019" précisait Jean-Luc Chapon, maire d'Uzès lors d'un point presse. 


2017 Restauration du palais episcopal d'Uzès, XVIIe siècle
  • 2017 Restauration du palais episcopal d'Uzès, XVIIe siècle
  • Réhabilitation d'un plafond à la français d'origine_ancien évêché d'Uzès_2017
  • Restauration ancien évêché Uzès_nouvelle corniche_2_2017
  • Restauration ancien évêché Uzès_nouvelle corniche_2017