Ville d'Uzès





La palette des outils touristiques d'Uzès dévoilée

Jeudi 11 Février 2010

L'office de tourisme d'Uzès et de l'Uzège dévoilent l'ensemble des outils de promotion du territoire et lance la saison touristique 2010.
Des nouveautés cette année : un plan de ville pratique, un parcours touristique édité en langues italienne, espagnole et néerlandaise en plus du français, anglais et allemand.



La palette des outils touristiques d'Uzès dévoilée
Couleurs claires, mosaïque de photos représentatives du savoir-faire uzégeois et uzétien, une touche d'architecture avec la présence de la tour Fénestrelle, emblème de la ville d'Uzès donnent le ton aux nouveaux outils lancés par l'Office de tourisme d'Uzès et de l'Uzège. Au nombre de quatre : le guide touristique 2010, le plan de ville 2010/2011, le guide des hébergements co-édité avec l'office de tourisme du Pont du Gard et le circuit touristique en deux versions pour l'accueil des hôtes étrangers.

L'office de tourisme d'Uzès travaille en étroite collaboration avec les 350 hébergeurs et commerçants locaux, venus nombreux à ce lancement. Il assure ainsi la promotion du territoire au travers des outils édités, repris en plusieurs langues pour les touristes français ou étrangers. Les atouts et attraits touristiques de la région sont largement évoqués. Truffés de bons plans, chacun peut ainsi composer son séjour à la carte. Le guide, téléchargeable en ligne, offre une richesse d'informations culturelles, artisanales, de loisirs, de détente, de restauration/hébergements, d'informations pratiques dont les modes de déplacement pour exemple.

La palette des outils touristiques d'Uzès dévoilée

Privilégier l'accueil touristique

Cette année la nouveauté porte sur le plan de la ville pratique présentant le centre ville d'Uzès, au dos la carte détaillée du territoire uzégeois, des pictogrammes et un index fourni. Tous les hôtels, campings et activités de loisirs-nature sont représentés. A noter également, un petit dernier, le circuit touristique d'Uzès édité en trois langues supplémentaires pour contenter les touristes néerlandais, nombreux, suivis par les Italiens puis les Espagnols.

Sans compter, le lancement imminent du site internet de l'office de tourisme entièrement retravaillé. La sortie est prévue pour la mi-mars. Ce site désormais marchand, relié à la borne intéractive de l'office permettra aux touristes de réserver directement en ligne. Ainsi 200 professionnels multiplieront leur communication et augmenteront leur taux de remplissage à toutes saisons. Cette expérience menée avec le comité départemental du tourisme a fait ses preuves dans d'autres communes. Début février enfin, la Salon des vacances Bruxelles, où près de 120 000 visiteurs se rendent chaque année, a permis à l'équipe de prospecter une clientèle francophone et étrangère avec les nouveaux outils dévoilés. Que la saison touristique commence...