Ville d'Uzès





JE SUIS CHARLIE HEBDO

Jeudi 8 Janvier 2015

"La liberté assassinée !" Rassemblement, aujourd'hui, jeudi 8 janvier 2015 à 12 h dans la cour de la mairie d'Uzès pour marquer le soutien aux familles et amis des victimes du journal Charlie Hebdo.



Quelques Unes de la presse ce matin, toutes unies derrière Charlie Hebdo
Quelques Unes de la presse ce matin, toutes unies derrière Charlie Hebdo
En réponse à l'attentat meurtrier du mercredi 7 janvier 2015 contre le journal Charlie Hebdo, la presse ce matin, les autorités publiques, le grand public n'ont pas de mots, ni de témoignages assez forts pour qualifier la barbarie perpétrée hier contre douze personnes dont huit journalistes, deux policiers et le personnel du journal (voir encadré).

Ce jeudi 8 janvier 2015 à 12h dans la cour de la mairie d'Uzès, rassemblement de soutien à toutes les victimes de Charlie Hebdo, #Je suis Charlie Hebdo, avec les élus et le personnel communal.  


 

Témoignage de Jepida, dessinateur de presse à Uzès
Témoignage de Jepida, dessinateur de presse à Uzès
"On prend les armes, nos armes sont nos crayons" témoigne Jepida, dessinateur de presse installé depuis peu à Uzès. C'était ses amis Cabu, Wolinski et les autres.
Il a souhaité témoigner à sa manière en nous offrant un dessin.
"C'est une forme d'arme (le crayon), un sens de réponse, il vaut mieux répondre par le crayon que par le sang. Le crayon rougit de temps en temps. Je trouve ça horrible. On ne répond pas par la boucherie. Il y a d'autres moyens."

DSC03419 (Copier)
  • DSC03419 (Copier)
  • DSC03422 (Copier)
  • DSC03423 (Copier)
  • DSC03424 (Copier)
  • DSC03421_1000

Extrait : Qui sont les 12 victimes de l'attentat

Les échos.fr du 7 janvier 2015 à 18h56 précisent

"Ils étaient journalistes, policiers, chargé de maintenance. Douze personnes ont trouvé la mort dans l’attentat perpétré mercredi 7 janvier peu avant midi, dans les locaux du célèbre journal satirique, à Paris.

Parmi les victimes, 11 hommes et 1 femme parmi lesquels 8 journalistes, dont des dessinateurs de la rédaction de Charlie Hebdo  : Vincent Charbonnier alias Charb, Cabu, George Wolinski ,Tignous et Honoré. Mais aussi un correcteur, Mustapha Ourrad (qui venait d’obtenir la nationalité française), ainsi que deux autres collaborateurs : Elsa Cayat et Frédéric Boisseau.

Co-fondateur du journal dont il était chroniqueur régulier, et intervenant sur France Inter, l’économiste Bernard Maris a également perdu la vie. Le journal a été touché le jour de sa conférence de rédaction hebdomadaire, qui réunit chaque mercredi matin l’ensemble des journalistes.

Les deux policiers, dont l’un était affecté à la protection de Charb s’appelaient Franck Brinsolaro et Ahmed Merabet.

Enfin, on a également appris la mort de Michel Renaud qui était invité pour la conférence de rédaction de cette semaine. Il était le fondateur d’un festival du carnet de voyage à Clermont-Ferrand. Lors de l’édition de novembre dernier, il y avait invité Cabu. Et c’est pour lui rendre ses dessins que Michel Renaud a fait, mardi, le déplacement à Paris."

En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/politique-societe/societe, Qui sont les 12 victimes de l'attentat. Cliquez ici   >>>>












L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31