Ville d'Uzès

Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Inauguration de la salle de boxe Marcel Cerdan : Salem Maharzi, l'entraîneur est fier de porter les couleurs d'Uzès


7.10.2011, inauguration de la nouvelle salle de boxe Marcel Cerdan, l'émotion est grande pour l'ensemble des convives, officiels et responsables du tissu associatif local venus admirer et visiter la nouvelle installation. Les fils de Marcel Cerdan, Paul et René, appellent de leurs voeux à célébrer le futur "bombardier" uzétien. Noël Monnet, le président du comité régional Languedoc-Roussillon se félicite de la deuxième position régionale du Boxing club d'Uzès en terme de licenciés et des deux tiers d'Uzétiens inscrits en boxe éducative. "L'école de la vie" soulignera-t-il. Les responsables du club uzétien sont fiers du chemin parcouru, des nouvelles valeurs incarnées et de porter les couleurs d'Uzès à travers la France. A présent, aux graines de champion de s'exprimer.



Une salle de boxe tant attendue. Lors de l'inauguration au centre le maire d'Uzès entouré des fils de Marcel Cerdan, des responsables du comité régional de boxe et du Boxing club d'Uzès
Une salle de boxe tant attendue. Lors de l'inauguration au centre le maire d'Uzès entouré des fils de Marcel Cerdan, des responsables du comité régional de boxe et du Boxing club d'Uzès
C'est un moment d'émotions qui attend la foule nombreuse lors de la rencontre avec les fils de Marcel Cerdan, Paul et René, venus inaugurer le nouvel équipement durable dédié à la boxe du nom de leur père. Emus, ils témoignent de leur gratitude envers le maire d'Uzès pour l'estime qu'il porte au champion du monde de boxe en 1948 et appellent de leurs voeux à la naissance d'un "futur bombardier uzétien parmi l'assemblée". Les officiels et les associations sportives d'Uzès sont réunis pour découvrir cette nouvelle installation qui permettra au club, le Boxing club d'Uzès de mériter ses titres de noblesses.

Noël Monnet, le président du comité régional de boxe du Languedoc-Roussillon et par ailleurs juge arbitre international reconnaît le bel outil d'entraînement. "Ca a fait quelque chose" de pénétrer dans la nouvelle enceinte, habitué aux affiches défraîchies et aux odeurs de salle. La nouvelle salle de boxe Marcel Cerdan respire et le réjouit pour un club méritant rappelle-t-il deuxième en nombre de licenciés, 118 aujourd'hui, dont les deux tiers sont en boxe éducative. Cette discipline s'adresse aux plus jeunes, 8/30 ans qui apprennent à porter des touches et non des coups pour débuter. "C'est l'école de la vie" souligne-t-il. Cette salle est un atout incontestable pour voir naître des champions et pour donner la possibilité à certains de réaliser un rêve. A commencer par Salem Maharzi, l'entraîneur du club, prévôt fédéral qui exprime toute sa fierté au nom du club et de ses membres pour la dotation d'un tel complexe inespéré. Ce soir, devant l'assemblée, il s'exprime ainsi "un rêve se réalise, je suis fier d'avoir une salle, fier de porter les couleurs d'Uzès à travers la France, fier des boxeurs et des boxeuses, fier d'avoir la boxe éducative. Merci." Cet appel est entendu. La foule applaudit. Le président Jérôme Mazoyer qui a précédé ces propos est heureux, lui aussi, pour les valeurs défendus par le club, pour les challenges relevés et à venir.

Visite des nouvelles installations sportives durables
Visite des nouvelles installations sportives durables
Jean-Luc Chapon, maire d'Uzès a ouvert les discours. Il a remercié l'ensemble des équipes qui ont permis au projet de se réaliser, l'architecte uzétienne Gabrielle Welisch qui a proposé l'installation écologique souhaitée, aux entreprises qui ont oeuvré et aux services techniques de la Ville qui ont suivi la construction et fait de cette soirée une réussite. Son voeu le plus cher était de proposer aux Uzétiens une installation durable qui permette au club de réaliser ses espoirs et ses ambitions. Il a rappelé le coût de la réalisation de 694 € ht, la TVA étant récupérée. Il a justifié son souhait de réaliser cette salle sans subvention "pour écourter les échéances trop longues" et livré "ce super outil pour préparer les échéances des boxeurs mais aussi les projets sportifs des Uzétiens". Il a rappelé à la mémoire les prouesses de Marcel Cerdan et son enthousiasme à appeler la salle du nom de l'illustre champion. Il a félicité le Boxing club d'Uzès.

La Ville d'Uzès consacre chaque année 15% de son budget pour le sport et la culture, soit 1,5 million d'euros. Ainsi, elle contribue à soutenir les actions et le dynamisme des 136 associations que compte la ville. Le maire a souligné que "la municipalité est fière de son action en faveur du sport. Elle a toujours répondu présente lorsqu'il a fallu accompagner les clubs dans leur progression" passant notamment par la dotation de structures répondant à leurs besoins. Cette dernière réalisation signe à nouveau son engagement à leurs côtés. Les prochaines grandes réalisations seront désormais portées par la communauté des communes de l'Uzège chargée de cette nouvelle compétence pour la construction des équipements sportifs et culturels futurs.

>> Lire aussi l'article : Uzès s'équipe d'une salle de boxe environnementale à la mémoire de Marcel Cerdan. Cliquez ici.