Ville d'Uzès





Fête champêtre d'Uzès, 2e édition, fête intergénérationnelle aux accents de guinguette

Lundi 4 Juin 2012

La fête champêtre d'Uzès, le 13 mai dernier a rencontré un vif succès. Près de 2000 personnes ont profité du beau temps, du lieu champêtre et des spécialités du terroir d'ici : vins IGP Duché Uzès, spécialités boulangères d'Uzès dont la Figatine d'Uzès, le Raspaillou, les clafoutis aux cerises, la fougasse géante, le terroir du réseau Bienvenue à la ferme avec les jus de fruits, les fromages de chèvre, les grillades de canards, les sorbets naturels maison, les sirops, les cafés de l'atelier du café d'Uzès... Promenade le long de l'Alzon, à la découverte de l'histoire d'Uzès depuis l'antiquité jusqu'au XIXe siècle avec l'utilisation des nombreux moulins à blé d'autrefois .




Fête champêtre dans la vallée de l'Eure, convivialité et détente autour du terroir, de la musique et de l'ambiance Belle époque
Fête champêtre dans la vallée de l'Eure, convivialité et détente autour du terroir, de la musique et de l'ambiance Belle époque
L'ensemble des ingrédients était réuni pour que cette cinquième fête de la vigne et du pain soit réussie grâce à la programmation riche des organisateurs et partenaires. Les visiteurs ont répondu présent à cette nouvelle organisation qui a su séduire et conquérir son public. Chacun a profité seul, en famille ou entre amis d'un moment de détente et de convivialité autour des nombreuses animations des boulangers et de leur stand garni, des dégustations de tartines apéritifs par le chef de cuisine créative, Laurent Maire par ailleurs Militant du goût et acteur de Slow food, une nouvelle façon de consommer le terroir d'ici et de découvrir l'authenticité.

>> Télécharger les recettes proposées à base de brandade safranée, de chèvre frais et plantes sauvages pendant la fête champêtre 2012 du 13 mai 2012. Cliquez ici

L'accompagnement musical de la journée aux airs 1900 animé par l’accordéoniste, champion du monde Jérémie Buirette et son orchestre, le tango argentin de l'association uzétienne Tabou tango, les danses 1900, paso doble et autres exécutées sur la piste de danse par des amateurs ont enchanté, diverti et bercé les générations venues se ressourcer sur les berges de l'Alzon où planait un esprit guinguette. Chacun composait sont pique-nique au bord de l'eau agrémenté par la dizaine de stands Bienvenue à la ferme dans un décor champêtre avec les quinze épouvantails du concours de l'office municipal de la culture d'Uzès et de Caprifolia. L'exposition d'artistes peintres, sculpteurs... arthotèque Barbart, au fil de l'eau donnait une dimension de bohème à la vallée de l'Eure. De l'autre côté de la rive, le spectacle équestre des cavaliers du Pont du Gard et ses amazones ont ébloui par leurs prouesses techniques en fin de matinée et en début d'après-midi. Les promenades à poneys avec le Frigoulas d'Uzès n'ont pas désempli ni même les démonstrations de karaté du Fudo Shin karaté. Pour cette édition, une exposition spéciale témoignait des racines ancestrales des arts martiaux avec la disparition des samouraïs à la fin de la guerre pour voir émerger de nouvelles disciplines comme celle du karaté. Chacun repartait avec une calligraphie japonaise réalisée à l'encre de chine noire, "énergie", symbole de la pratique sportive associée à l'enrichissement culturel.

Les animations pour petits et grands en ont comblé plus d'un. Les jeux 1900 en bois ont su séduire de nombreux nostalgiques et novices qui se sont très vite adaptés. Les jeux d'adresse et de stratégie, comme une grande kermesse d'antan, ont permis de découvrir douze jeux insolites de l'association Festijeux. L'animateur a accueilli une quarantaine d'enfants, de parents et de grands-parents à la fois, sur une aire de jeux géante, en plein air, plébiscitée en continu avec les "jeu de la toupie", au "trou qui monte double", de la "grenouille" ou encore au jeu du "maillets", l'ancêtre du babyfoot, sans compter les traditionnelles quilles ou les palets. Toutes les générations ont trouvé leur bonheur. La pêche à la ligne animée par le Goujon uzétien a aussi rencontré un succès mérité. Cent dix participants sont venus s'exercer au lancer à la cane à pêche. Trente kilos de poissons ont ainsi été lâchés dans l'Alzon, dans la vallée de l'Eure. Certains sont repartis avec le repas du soir à déguster en grillades... Pour les producteurs du réseau Bienvenue à la ferme, producteurs d'ici, la fête était une réussite. Pour les boulangers d'Uzès et de l'Uzège, Antoine Chaparra et Jean-Marc Tourel avec deux jeunes apprentis qui animaient une atelier petit mitron pour les scolaires le lendemain, "le cadre était propice au calme et à la sérénité". Il régnait dans la vallée de l'Eure un air de plénitude. Pour le comité de promotion agricole d'Uzès, "les visiteurs étaient surpris par la qualité de nos vins", précise Didier Blanc du domaine St Firmin d'Uzès. Ils étaient trois à présenter le vignoble Duché d'Uzès en cours d'AOC dans les trois couleurs : les caves de Bourdic, les domaines Reynaud de St Siffret et St Firmin. Pour l'office municipal de la culture d'Uzès et la Ville d'Uzès, la vallée de l'Eure est un lieu propice à cette manifestation qui réunit le plus grand nombre autour des valeurs portées par les deux institutions.

Une façon de découvrir Uzès sous un autre angle. Après le Moyen-âge, les années 1900, quelles seront les nouveautés 2013... A découvrir en mai prochain pour la fête des boulangers. Une nouvelle édition à ne surtout par râter en famille, entre amis, en solo...











L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31