Ville d'Uzès





Eveiller à l'art en créant 2

Etape 2 : création du conte et des illustrations des vitraux

Jeudi 11 Février 2010



Eveiller à l'art en créant 2
"Respectez les lignes, suivez le travail, la bordure. Ne négligez pas les blancs" intervient Nicole Durand Dupaire, responsable de l'Office de la culture qui initie les jeunes collégiens de Lou Redounet à la coloration du dessin. Ils préparent la frise qui complètera les quatre vitraux du centre de documentation de l'établissement et la couverture du livre individuel relié.

L'écriture du conte collectif précède l'étape de son illustration. Il repose sur l'histoire fantastique de Lucie, jeune fille âgée de 11 ans, dont le destin bascule suite à la rencontre d'une sorcière. Pour se libérer du maléfice, elle part à la quête du vitrail magique qui la libèrera.

Chaque élève illustre le récit sous différentes expressions artistiques : le dessin figuratif au feutre, la couverture du livre relié et la plaque de bois peinte pour la frise réalisés à partir de formes géométriques multicolores, les quatre vitraux conçus à partir de l'ensemble des réalisations des élèves. Une association d'idées donne vie peu à peu aux projet des vitraux.

Marie s'applique. Elle suit les conseils à la lettre. Elle explique que M. Bécard, l'intervenant vitrailliste les initie à cet art. La classe par groupe de cinq a préparé les gabarits des vitraux. Elle précise que "le groupe a découpé le dessin au "stylo magique" sur un carton destiné à découper le verre".


M. Bécard, l'intervenant vitrailliste les initie à cet art
M. Bécard, l'intervenant vitrailliste les initie à cet art

Découpe du verre

La première étape explique Hélène Lazerges, professeur en charge du projet, a consisté à créer l'univers du conte à partir des dessins des vingt-cinq élèves participant à l'aventure avec une classe de Segpa. Véritable projet interdisciplinaire et inter-classes, la séance du jour constitue l'apprentissage de la découpe du verre. Cet exercice est difficile car tout repose sur l'attention, la concentration, le geste et la dextérité.

Relire l'article précédent Cliquer sur le lien.