Ville d'Uzès





Etape à Uzès du Tour de France 2012

Lundi 2 Juillet 2012

Etape 13



Tour de France 2012, le parcours
Tour de France 2012, le parcours
Samedi 14 juillet 2012, Uzès vivra un grand moment sportif avec le passage de la 13e étape du Tour de France 2012. Elle partira de Saint-Paul-trois-Châteaux pour se rendre jusqu'au Cap d'Agde en traversant Uzès de 11h20 à 14h. L'avis de Jean-François Pescheux, ancien coureur cycliste et directeur de course adjoint du Tour de France depuis 2005 , "une autre étape longue puisqu’il y a 217 km entre le départ, situé à Saint-Paul-Trois-Châteaux, et l’arrivée au Cap d’Agde, qui va permettre au peloton d’atteindre la Méditerranée. Beaucoup de belles images télévisées en perspective… Et la perspective aussi d’un final au sprint, du moins entre les sprinteurs qui auront su tenir les roues dans l’ascension du Mont-Saint-Clair, situé à 23 kilomètres. Autant dire que ce n’est pas un cadeau, et que la course pourrait s’en trouver débridée. J’ajoute qu’au bord de la Méditerranée, il y a toujours l’hypothèse du vent… On a vu les dégâts qu’il pouvait provoquer lorsque le Tour s’est arrêté à La Grande Motte, en 2009…"

Afin de permettre cette traversée cycliste de la commune par la caravane et les coureurs du Tour de France 2012, le stationnement de tous véhicules sera interdit dès 10h50 jusqu'à 14h
- avenue Maxime Pascal,
- boulevard Charles Gide,
- boulevard Gambetta,
- avenue de la libération, des deux côtés,
- l'Esplanade de Lattre de Tassigny ,
- et l'avenue de la Gare.


Le parcours de l'étape 13 de passage sur Uzès. Cliquez sur la carte pour le visualiser
Le parcours de l'étape 13 de passage sur Uzès. Cliquez sur la carte pour le visualiser
A cette occasion, le marché d'Uzès aura bien lieu mais les emplacements seront exceptionnellement modifiés et interdits sur les boulevards. Les forains occasionnels ne pourront donc pas s'installer ce jour là, seuls les titulaires auront autorisation d'exercer. Sur le parcours, chacun sera vigilant pour sa sécurité et celle des enfants. Il sera formellement interdit de traverser sur la chaussée aux heures indiquées.

Balade à Uzès
Cette journée peut donner l'occasion à de nombreux passionnés mais aussi aux habitués d'organiser une journée complète sur la ville pour découvrir le marché méridional d'Uzès, caractéristique du terroir et des savoir-faire locaux ainsi que dans les commerces de la ville, de flâner à la foire aux antiquités et à la brocante, promenade des marronniers, prévue sur trois jours, à compter du 13 juillet avec plus de 100 professionnels présents, de sortir en soirée pour le feu d'artifice suivi du bal musette, sur l'esplanade de Lattre de Tassigny. Bienvenue à tous pour ce grand moment sportif de l'année du tour de France 2012 de passage à Uzès. Laissez-vous tenter...

>> Un numéro est disponible pour les forains du marché et les commerçants du samedi matin qui souhaitent en savoir plus sur les dispositions liées au Tour de France en appelant le responsable des foires et marchés, Gérard Bonneau au 06 07 33 73 20.

Etape à Uzès du Tour de France 2012

Histoire du tour de France

>> Pour en savoir plus sur le tour et sur l'étape 13. Cliquez ici.

Depuis le site officiel du tour de France, l'intro
"Dans la France du début du XXe siècle, il fallait être au mieux un grand fantaisiste, au pire une sorte d’aliéné, pour imaginer une course cycliste de près de 2 500 km à travers le pays. Géo Lefèvre, alors journaliste à L’Auto, eut cette inspiration. Son directeur, Henri Desgrange, eut l’audace d’y croire, de le suivre et de parier gros sur le Tour de France. Le 1er juillet 1903, soixante pionniers s’élancèrent de Montgeron sur leur bicyclette. Après six étapes démesurées (Nantes - Paris, 471 km !), seuls 21 « routiers », Maurice Garin en tête, parvinrent au terme de cette première épopée.

Après avoir immédiatement suscité l’étonnement et l’admiration, le Tour a captivé à travers les colonnes de L’Auto, en même temps qu’il partait à la rencontre de son public, de plus en plus assidu au bord des routes. Les Français se sont dès lors pris de passion pour leurs nouveaux héros, qui s’appelaient Pottier, Petit-Breton ou Pélissier, un peu plus tard Vietto, Magne ou Leducq. Mieux, au-delà de l’attachement à des champions de haute valeur, ils se sont appropriés cette épreuve atypique qui met à l’honneur leurs villes, leurs campagnes et même, depuis 1910, leurs montagnes.

Générateur de performance et d’émotion, le Tour a surtout constamment vécu en harmonie avec son temps, quitte à en absorber les maux. Il a profité avec toute la France des congés payés dès 1936, a souffert des guerres, a savouré l’insouciance des « trente glorieuses » en célébrant Coppi, Bobet, Anquetil et Poulidor, s’est ouvert vers les pays étrangers à l’heure de la mondialisation, et se débat maintenant dans le tourbillon des dérives du sport mondial."











L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31