Ville d'Uzès





Ecoles primaires d'Uzès : petits mitrons d'un jour

Jeudi 22 Mai 2014

Le lendemain de la fête champêtre, cent dix petits mitrons, élèves de primaire à Uzès ont prolongé leurs apprentissages scientifiques dans la vallée de l'Eure. A tour de rôle, les classes unique de Pont des Charrettes, de CM1 et CM2 de St Anne ont appris à fabriquer du pain. Deux ateliers du goût ont été organisés sur le pain spécial au parmesan et les jus de raisins, légèrement modifiés. Ce lundi 19 mai, malgré les quelques gouttes de pluie, l'ambiance est studieuse et appliquée.



Les élèves de l'école St Anne, de vrais mitrons
Les élèves de l'école St Anne, de vrais mitrons
Après la fête champêtre de la veille, toutes les installations : pétrin, fours de cuisson, frigo, table de travail, tentes ont été conservées pour que les élèves puissent fabriquer leur pain. Ainsi, ils ont pu observer le levain, le goûter, regarder pétrir la pâte, façonner leur propre production, et repartir avec. Les autres ateliers centrés sur le goût ont permis à chacun de confronter leurs avis et d'acquérir un vocabulaire d'initiés lors de dégustations à l'aveugle de différents jus de raisins, variétés muscat. Il s'agit précise Ludivine Lacroix, professeur en 3e SEGPA au collège Lou Redounet "d'apprendre à goûter avant de juger". Certaines boissons contiennent un colorant alimentaire teintant la préparation en vert. Les sensations d'acidité, de trop sucrée et de normale sont ainsi évoquées.


Secret de petits mitrons

Le dernier atelier porte sur le rôle du levain dans la fabrication du pain et la dégustation de la spécialité de pain au parmesan. Les cinq sens sont ainsi appréciés avant de se prononcer. Plusieurs expériences réalisées en classe, à partir de différents pâtons légèrement modifiés, ont abouti sur un compte-rendu scientifique. Les boules de pâte pétrie destinées à fabriquer du pain ont permis de comprendre les propriétés du levain, mélange de farine et d'eau ayant fermenté grâce aux ferments naturels présents dans la farine et aux bactéries présentes dans l'air. Pour Sandrine Coulet, maîtresse de CM1 à St Anne, ce travail a permis "d'asseoir les connaissances acquises sur la classification des aliments, l'année passée, pour rebondir sur de nouvelles acquisitions portant sur les différents régimes alimentaires". Julia Rosa, diététicienne présente sur cette matinée pédagogique, est intervenue également.

A l'initiative des organisateurs, ces journées sont animées par des professionnels passionnés comme Julia Rosa, Marc Chenue, animateur du goût, les élèves de troisième professionnelle, SEGPA du collège Lou Redounet, les boulangers, Jean-Marc Tourel du Moutas à Uzès, Antoine Chaparra de Sanilhac, la boulangère de la Nougatine d'Uzès, de chez Christophe Blampin.

Elles sensibilisent les jeunes générations au goût, "au bien manger et bien bouger". Elles visent aussi à transmettre les valeurs des artisans-boulangers et pourquoi pas, susciter des vocations. "J'ai découvert le métier de boulanger, c'était bien" précise Arthur, élève à Pont des Charrettes. Pour Blanche c'est plutôt "l'envie de faire son propre pain à la maison". A l'unanimité les ateliers petits mitrons, fabrication du pain et dégustations ont remporté un franc succès.











L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31