Ville d'Uzès





Echanges linguistiques : les élèves allemands de la ville jumelée reçus à Uzès

Lundi 15 Juin 2015

Le 10 juin 2015, les élèves de la ville jumelée allemande, Schriesheim rendent visite à leurs correspondants français à Uzès, invités par le comité de jumelage en mairie. L'occasion est donner de fêter la reprise des échanges scolaires entre les deux villes jumelles. Une initiative culturelle et linguistique relancée par les professeurs de langues des lycées Charles Gide et Kurpfalz-Gymnasium et soutenue par la Ville d'Uzès et son comité de jumelage.



Les élèves allemands de la ville jumelée Schriesheim en visite à Uzès, accueillis par Gérard Bonneau, adjoint au maire d'Uzès, président du comité de jumelage, de ses membres.
Les élèves allemands de la ville jumelée Schriesheim en visite à Uzès, accueillis par Gérard Bonneau, adjoint au maire d'Uzès, président du comité de jumelage, de ses membres.
Depuis plus de trente ans, Uzès est jumelée avec la ville Schriesheim, située dans l'Etat allemand du Baden-Würtemberg. Dans ce cadre, le lycée Charles Gide vient de relancer les échanges scolaires avec la ville jumelle, soutenues par la Ville d'Uzès. A son tour, il accueille le groupe scolaire allemand lors de ses échanges annuels inter-écoles, reçus en mairie par les membres de la municipalité et du comité de jumelage.

Cette initiative relancée cette année favorise les rencontres culturelles dans des familles d'accueil et permet la pratique d'une langue étrangère en immersion dans le pays.

Après la découverte de Nîmes, une visite de la ville, les 24 jeunes allemands ont été reçus en mairie par Gérard Bonneau, président du comité de jumelage d'Uzès, plusieurs élus municipaux ainsi que la directrice de l'école de musique d'Uzès dans la salle des mariages pour présenter les missions d'une mairie, le rôle des élus et échanger autour des animations et activités qui lient les deux villes jumelles. Il ne manquait plus que la relance de l'échange entre les scolaires, "pour les générations actuelles et futures" rappelait Gérard Bonneau avant d'inviter à prendre  "petit verre de l'amitié" pour souhaiter la bienvenue et sceller cette nouvelle entente. 

A leur tour, les élèves allemands ont offert au président, plusieurs présents en guise de remerciements typiques de la région dont des bouteilles de vin, un livre sur Schriesheim en images et entièrement écrit par eux. L'ensemble des discours et les échanges ont été traduit par le professeur allemand, Katja Ewald, professeur de français et d'allemand du collège-lycée "Kurpfalz gymnasium". 

Katje Ewald, professeur de français/allemand du collège-lycée Kurpfalz gymnasium présente le livre écrit par ses élèves sur la ville jumelée allemande à Gérard Bonneau, président du comité de jumelage d'Uzès
Katje Ewald, professeur de français/allemand du collège-lycée Kurpfalz gymnasium présente le livre écrit par ses élèves sur la ville jumelée allemande à Gérard Bonneau, président du comité de jumelage d'Uzès

Echanges linguistiques fructueux et chaleureux

Katja Ewald, du Kurpfalz-Gymnasium et Christian Divry, du lycée Charles Gide et du collège Lou Redounet, tous deux professeurs d'allemand ou français redémarrent ainsi ce projet pédagogique, intervenu dans des périodes clés. 

En décembre dernier, les élèves du lycée Charles Gide ont fait le voyage jusqu'en Allemagne. Ils ont découvert le système scolaire allemand, les visites touristiques, et les traditionnels marchés de Noël, avec la fabrication des gâteaux typiques allemand. 

Alain Boyer, proviseur du lycée Charles Gide aux côtés de Katja Ewald, professeur de français/allemand au collège-lycée Kurpfalz gymnasium de Schriesheim.
Alain Boyer, proviseur du lycée Charles Gide aux côtés de Katja Ewald, professeur de français/allemand au collège-lycée Kurpfalz gymnasium de Schriesheim.
A leur tour, les élèves allemands ont découvert la ville d’Uzès, le charme de la cité ducale et des ses environs, Nîmes, le Pont du Gard, la Camargue, Aigues-Mortes, le Grau-du-Roi, lors de leur séjour en France, d'une durée de six jours. Une soirée d'adieu préparée par les familles françaises achève ce périple par un moment convivial.  Marina, 16 ans et Adriana, 15 ans ont été conquises par la langue française, "la baguette et les croissants, le Duché d'Uzès, le soleil, la mer", la nature et leurs familles d'accueil...

Christian Divry, professeur d'allemand à Uzès et son épouse, également professeur au collège Trintignant ont imaginé ce projet avec les lycéens français. Il ajoute "le groupe a très vite fonctionné de manière homogène". L'an prochain, il l'ouvre aux collégiens du collège Lou Redounet sous cette forme. Pour les lycéens de Charles Gide, il imaginerait une nouvelle formule, partir seul, un mois en famille d'accueil sur la base du volontariat. De belles perspectives au programme.











L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31