Ville d'Uzès





Distinction : Antonio Nogueira, président de la société hippique française, citoyen d'honneur d'Uzès

Lundi 14 Octobre 2013

Face à la notoriété acquise par le Haras national d'Uzès au fil du temps, notamment grâce à l'organisation de grandes compétitions hippiques, le maire d'Uzès a tenu à féliciter et à remercier Antonio Nogueira, président de la société hippique française d'Uzès (SHF) pour l'organisation des finales nationales d'endurance.



Antonio Nogueira, président de la société hippique française d'Uzès, citoyen d'honneur, aux côtés de son épouse Mireille et du maire d'Uzès
Antonio Nogueira, président de la société hippique française d'Uzès, citoyen d'honneur, aux côtés de son épouse Mireille et du maire d'Uzès
Le maire d'Uzès lui a remis la médaille de la ville au cours d'une réception au Haras, vendredi soir, entouré d'une assemblée de spécialistes. Depuis vingt ans, Antonio Nogueira organise les Finales nationales des jeunes chevaux d’endurance qui connaissent, cette année, un succès retentissant tant sur le plan sportif que commercial. Désormais, étape obligée dans le parcours d’un cheval d’endurance, ces rencontres permettent de réunir en un même lieu : 700 chevaux, 2 300 participants, 319 concurrents le dimanche, une centaine d'achat ou de promesses de vente de jeunes chevaux par des acheteurs internationaux fidèles à l'événement.

Le président du SHF d'Uzès a su inscrire l'événement sportif dans la durée et le développer. A ses débuts, il rassemblait seulement trente chevaux en compétition. Quel chemin parcouru ! Cette rencontre sportive locale résonne au niveau national et international, dans le monde du cheval. Elle représente, de ce fait, un atout économique indéniable pour la région. "Le grand responsable c’est donc Antonio Nogueira" précisait le maire d'Uzès. Originaire du Portugal, Uzétien d'adoption, il a su participer activement à la vie locale. D'un enthousiasme communicatif auquel il est difficile de résister, il entraîne dans son sillage, tous ceux qui travaillent avec lui, son épouse Mireille et tous les bénévoles dans l'ombre. C'est à eux tous que s'adressent les remerciements et les félicitations.

Uzès a la chance d'abriter un des vingt dépôts d'étalons des Haras Nationaux de France. Depuis février 2010, ces établissements publics ont pour vocation d'accompagner le développement et la professionnalisation des entreprises de la filière équine. Œuvrant pour le soutien et le développement économique et social de la filière, les haras sont naturellement des lieux où de nombreuses manifestations se déroulent comme les finales nationales d'endurance. Uzès totalise à elle seule une soixantaine de journées par an dédiées à l'élevage, aux concours hippiques, au horse ball, aux spectacles...

Lire aussi
>> Haras national d'Uzès : record de fréquentation pour les finales nationales d'endurance de jeunes chevaux. Cliquez ici