Ville d'Uzès

Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Deux nouveaux courts pour le Tennis club du Duché


La Ville d'Uzès investit dans les tennis de la galerie des Pâtres en rénovant deux courts pour un montant global de 30 000 € ttc qui seront en service dès la semaine prochaine. Par cette action, elle soutient également l'emploi des jeunes Uzétiens en permettant à l'un d'entre eux d'être embauché pour cette mission. Un bel exemple reconduit pour la deuxième fois sur un chantier de la Ville à la demande du conseiller municipal, délégué à la jeunesse, François Noël.



Deux courts en réfection au Tennis club du Duché
Deux courts en réfection au Tennis club du Duché
La Ville d'Uzès rénove deux courts sur six à la galerie des Pâtres. Le Tennis club du Duché, fort de ses 200 adhérents dont près de la moitié sont Uzétiens pourra jouir pleinement de ces deux installations remises entièrement à neuf. Cette réalisation coïncide avec le prochain événement du club qui organise les matchs par équipes début novembre. Pour Jean-Paul Guignard, son président "les gens étaient ravis, les courts en surface dure commençaient à fatiguer les jambes".

Le chantier a débuté le 4 octobre dernier et sera livré au plus tard lundi prochain. La société, Sud tennis de Boisseron a préparé et mis en sécurité les deux surfaces des courts concernés, altérées par l'usure du temps. Le support préalablement homogénéisé et aplani est prêt à recevoir les tapis en fibres synthétiques qui seront assemblés et collés. Des lignes de jeu blanches y seront insérées. L'ensemble, en conformité avec les normes en vigueur, sera recouvert de sable pour permettre aux fibres de se redresser, de donner plus de souplesse au terrain et d'améliorer la capacité de rebond des balles.

Une double volonté

Soutenir les associations sportives locales et accompagner l'emploi des jeunes d'ici
Soutenir les associations sportives locales et accompagner l'emploi des jeunes d'ici
Dans cette perspective, la Ville affiche une double volonté : de continuer à soutenir les associations sportives dans leur progression et d'accompagner l'emploi des jeunes d'ici. En effet, ce marché introduit une clause d'embauche d'un jeune Uzétien pour la réalisation du chantier. Karim, 23 ans, formé en tant qu'installateur thermique-sanitaire et plâtrier-plaquiste élargit ainsi son cursus professionnel. Pour François Noël, conseiller municipal, délégué à la jeunesse et au sport, il était important de pouvoir accompagner un jeune dans cette entreprise, "d'avoir la volonté, pas seulement en paroles mais aussi en actes". La Ville soutient également l'emploi des jeunes en proposant un service d'aide à la recherche d'emploi ou de stages par le biais de son service animation jeunesse, en s'impliquant annuellement dans l'organisation du forum emploi d'Uzès. Ces initiatives portent leurs fruits. L'un d'entre eux, après avoir été embauché en contrat de qualification au Carrefour d'Uzès vient d'intégrer Mercedes à Paris.

En moins de cinq ans, le plateau sportif de Rancel, le sol du gymnase Pautex, les arènes Jean Clément d'Uzès, la salle de boxe Marcel Cerdan et les terrains de tennis de la galerie des Pâtres sont les illustrations des aménagements récents effectués par la Ville en faveur des associations sportives.