Concours art du goût : les TAP donnent des ailes aux élèves

Lundi 1 Juin 2015

Le quatrième cycle des temps d'activités périscolaires de la mairie d'Uzès s'est orienté sur l'Art du goût en huit séances. Le concours du 18 mai était la consécration avec la présentation de la boisson fruitée élaborée en équipe. 14 concurrents. Un groupe de l'école Jean Macé a terminé quatrième. L'ensemble des élèves a remporté sa palme pour le succès de leur recherche et leur investissement. Découvrez également le diaporama, le jour de l'épreuve finale.



L'équipe en 4e place du concours Art du goût pour l'Orangembre à la vanille, accompagnée de Nadia de la médiathèque d'Uzès, encadrement des TAP Uzès du vendredi après-midi
L'équipe en 4e place du concours Art du goût pour l'Orangembre à la vanille, accompagnée de Nadia de la médiathèque d'Uzès, encadrement des TAP Uzès du vendredi après-midi
Lundi 18 mai 2015, l'équipe d'Anas, Aurélien, Léa, Maïlys, Maroua, Mathéo et Oussama de l'école Jean Macé d'Uzès vient de terminer quatrième sur quatorze pour le smoothie ou frappé aux fruits "Orangembre à la vanille". Cette création émane d'une des nombreuses activités de découverte proposées par les temps d'activités périscolaires - TAP - mis en place par la mairie d'Uzès. Le projet s'appuie sur "Donner à l'enfant l'envie de...".

Julia Rosa, diététicienne-nutritionniste est organisatrice du concours "Art du goût" pour la troisième année consécutive. Elle porte ce projet avec ambitions sur les pas de Marc Chenue, découvreur de goût, comme il se définit et président du jury cette année. L'idée est de donner envie de se dépasser et surpasser en ré-investissant toutes les notions acquises en sept séances sur la dégustation et la fabrication d'une boisson fruitée.

Les notions évaluées sont "l'argumentation, la présentation, le goût et l'originalité de la recette" souligne Oscar Garcia, chef étoilé de la Maison d'Uzès, l'un des membres du jury composé de professionnels et d'amateurs dont les élèves lauréats du concours 2014. A chaque gorgée, chaque juré apprécie l'originalité de l'association des différents produits frais choisis. Le mariage et l'équilibre entre les différents ingrédients sont des plus difficiles surtout pour des jeunes de CM2 à la troisième.

L'implication est la même. Les CM2 de l'école Jean Macé ont sacrifié leur vendredi de l'ascension pour donner la dernière touche créative et gustative à leur recette. Lors de la présentation, comme tous les autres, ils ont su définir la composition du met présenté et défendre leurs idées créatives. "Orange, pour le jus vitaminé, pomme rouge pour la douceur, citron pour l'acidité, la vanille pour la gourmandise, le gingembre pour sa chaleur, son piquant et son exotisme"  ainsi le chef d'équipe s'est exprimé avant de déposer la présentation sur la table du jury.

Lors de la préparation : la touche finale
Lors de la préparation : la touche finale

Surprenant d'équilibre

Les dégustations ont pu commencer. Oscar Garcia a lancé "surprenant d'équilibre. La vanille qui ressort". Le jury très concentré a noté et donné son verdict puisque l'équipe a terminé quatrième. Une belle place pour une première qui a convaincu les organisateurs des temps d'activités périscolaires, élus et responsable de la mairie d'Uzès de reconduire cette activité aux retombées surprenantes. La mairie d'Uzès a financé entièrement les huit séances d'apprentissage sur le goût. Le projet global comprenant quatre établissements a été soutenu par la Région sous l'intitulé "Goûter le monde". Julia Rosa, la coordinatrice du projet a pu acquérir du matériel pour les ateliers scolaires.

Retombées fructueuses

De cette initiative, elle tire un bilan très positif sur le plan nutritionnel pour "la découverte des fruits qu'ils n'imaginaient pas du point de vue olfactif, comparatif, et des agrumes."  L'apprentissage de l'orange sanguine ou de l'ananas ont fait partie d'une nouveauté pour certains. Elle a noté les réels progrès de chacun tant dans le vocabulaire que dans la participation et l'investissement. Les maîtres sont unanimes sur la qualité de ce travail. Un vif remerciement au personnel encadrant, les animatrices qui ont entouré la nutritionniste et Eve Tavernier, blogueuse culinaire, conseillère municipale siégeant à la commission affaires scolaires.

Les parents présents ont vécu cet instant comme un moment de partage qui permet de tisser des liens à la maison et des rencontres culinaires inattendues. Une expérience très positive qui sera reconduite promet Julia Rosa ravie. "C'est une réussite" qu'elle aimerait partager avec le lycée des métiers d'art Guynemer pour leur profil artistique. Une idée à creuser et à proposer aux intéressés pour la prochaine édition...












L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31