Ville d'Uzès





Commémoration du 11 novembre 2014 : la jeunesse très présente sur Uzès

Mercredi 12 Novembre 2014

En souvenir du centenaire de la Grande Guerre, au nom de la mémoire familiale et nationale, une vingtaine d'élèves du primaire du Groupe scolaire Jean Macé et du collège Lou Redounet se joignent à la cérémonie en y participant par leurs lectures et leurs actions symboliques. Retour en images et en vidéos sur trois temps forts du cérémonial du 11 novembre 2014 sur Uzès.



Le 11 novembre 2014, Uzès commémore l'armistice de la Grande Guerre, la première guerre mondiale de 1914-18 où de nombreux combattants tomberont au champ d'honneur. A la fin de la guerre, aucune famille française n'est épargnée par ce conflit sans précédent. Environ 8 millions de morts et des millions d'invalides ou de mutilés seront dénombrés.

En souvenir du centenaire de la Grande Guerre, au nom de la mémoire familiale et nationale, une vingtaine d'élèves du primaire du Groupe scolaire Jean Macé et du collège Lou Redounet se joignent à la cérémonie en y participant par leurs lectures ou leurs actions symboliques. Entourés de leurs familles, de la population, des autorités publiques et militaires sans oublier les associations patriotiques locales, des anciens combattants, ils témoignent à leur manière. 

Les collégiens interviennent au cimetière et au monument aux morts. Ils déposent la flamme du souvenir, sous le regard attentif du principal et de son adjoint. Ils donnent lecture des noms des cent trente-six enfants d'Uzès qui ont perdu la vie au cours de ce conflit. Les élèves de primaire venus nombreux déposent, deux par deux, l'iris bleu au pied de la stèle parmi les gerbes de la Ville d'Uzès et de l'association des anciens combattants. Une jeune lycéenne retrace l'historique de la Grande Guerre au nom de l'union fédérale des anciens combattants et victimes de guerre. Les jeunes générations deviennent les témoins de l'Histoire. Il leur appartient de préserver la paix pour construire une Europe plus fraternelle.

Une importante délégation de trente-sept militaires, aux ordres du lieutenant Florian Mazauric du Centre de formation initiale des militaires du rang de Nîmes se sont déplacés aux côtés des officiels, des sapeurs-pompiers, des officiers et sous-officiers d'active et de réserve, des porte-drapeaux, des associations patriotiques, des anciens combattants, des enfants des écoles, collèges et lycée d'Uzès, et de la population.

Le maire d'Uzès, Jean-Luc Chapon souligne dans son discours ce devoir de "fraternité entre les peuples et la paix". "Cette journée du 11 novembre" précise-t-il "doit conduire sur la nécessité de préserver la paix, de défendre les fondements de notre République et de l'Europe et de garantir la place de la France dans le monde". Le verre de l'amitié se poursuit autour de l'exposition "Cent ans déjà ! Les poilus de 14-18" à l'ancien évêché. 












L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31