Ville d'Uzès





Championnat de France de Anes de Provence

Mardi 24 Août 2010

Samedi 11 et dimanche 12 septembre se déroulera à Uzès le Championnat de France des Anes de Provence.
Pour sa dixième année consécutive, l'association de l'Ane de Provence organise un week end de concours pour les professionnels d'une part et de démonstration à l'intention du grand public d'autre part.



Championnat de France de Anes de Provence
Une quarantaine d'ânes sont inscrits au championnat ainsi que des ânons.
il y a en une vingtaine pour l'utilisation et l'attelage du samedi.

Samedi 11 septembre au Haras National
Matin : Epreuves d'attelage
Après-Midi : Qualification Loisirs : concours des Haras Nationaux
Challenge d'utilisation

Dimanche 12 septembre en ville
Matin : Championnat de France
Après-Midi : Démonstration d'attelage et défilé en centre ville.

Consultez les résultats du Championnat de France 2009 en cliquant ici




L'âne de Provence : l'entêtement d'une association de passionnés.

Désireux de faire reconnaître la race de leurs ânes, des passionnés se regroupèrent au début des années 1990 pour constituer l’Association de l’Ane de Provence. Ainsi structuré, le petit groupe s’approcha des Haras Nationaux d’Uzès afin d’obtenir cette reconnaissance officielle.

Après un recensement fastidieux et minutieux du cheptel, l'établissement d'un standart de la race fut possible. Observations, mensurations et nombreux rassemblements menèrent à l'identification puis à la reconnaissance de ces animaux grâce à leur inscription à un livre des origines.
C'est ainsi que naquit officiellement la race de l'Âne de Provence en décembre 1995 son propre stud book (Registre contenant la généalogie et les performances des chevaux pur-sang) et en 2002 par le Ministère de l'Agriculture de l'Association Nationale de race.



Championnat de France de Anes de Provence
L'âne de Provence : petite histoire d'un animal pas comme les autres

Caractère bien particulier, pied sûr, débroussailleur, efficace au bât, à l’attelage et à la monte, il assure un rôle bien polyvalent.

Les écrits les plus anciens montrant l'importance des ânes dans le système d'élevage ovin datent du XV ème siècle. Ce système était basé sur la transhumance entre la Basse-Provence et les alpages de Haute-Provence, des Alpes et du Dauphiné. Durant près de cinq siècles, ils ont été les acteurs essentiels de la transhumance des moutons en portant, grâce à des bâts adaptés, le matériel, la nourriture des bergers, le sel pour les brebis et même les agneaux nés en chemin.
Les bergers ont ainsi sélectionné un âne disposant d'une ossature solide pour porter les lourdes charges, d'un tempérament docile avec de bons membres pour parcourir les drailles.
L'utilisation du chemin de fer puis des camions a réduit considérablement leur rôle. De ce fait, l'effectif asin agricole recensé dans les départements provençaux (Bouches-du-Rhône, Var, Vaucluse, Alpes de Haute-Provence) qui s'élevait à environ 13 000 têtes à la fin du XIXème siècle est passé à
2 000 en 1956 puis seulement à 330 en 1993.
*

Les efforts menés au cours de ces dernières années, et plus particulièrement depuis 1994, conjointement par le Haras d'Uzès et les membres de l'association environ 800 sujets détenus par une centaine d'éleveurs dont quelques bergers provençaux transhumants chez qui il y a toujours eu des ânes.

Les chiffres de l'élevage en France en 2006:*
92 immatriculations enregistrées
137 ânesses Ane de Provence saillies
28 baudets Ane de Provence en activité
48 éleveurs en 2006

*Source : www.anedeprovence.org

Renseignements
Office de tourisme : 04 66 22 68 88
Association de l'Âne de Provence : 04 75 02 78 83
www.anedeprovence.org
Haras National d'Uzès : cliquez ici pour accéder au site











L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31