Ville d'Uzès





Canicule : les bons réflexes

Mercredi 11 Juin 2014

Il fait chaud, très chaud, quelques bons gestes et bons réflexes pour se protéger de la canicule et des chaleurs extrêmes sont proposés. Si vous êtes une personne âgée, isolée ou handicapée, adultes handicapé(e)s, pensez dès à présent, à vous inscrire sur le registre de la mairie en contactant votre centre communal d’action sociale (CCAS) au 04 66 22 30 28.



Canicule : les bons réflexes
Dans le cadre du plan national canicule, une aide en cas de canicule et de chaleurs extrêmes est apportée aux personnes isolées de 65 ans et plus. Elle permet de bénéficier de l'intervention ciblée des services sanitaires et sociaux en cas de déclenchement du plan d'alerte d'urgence. Le centre communal d'action sociale d'Uzès accompagne les personnes isolées résidant à leur domicile d'Uzès qui sont :
- âgées de 65 ans et plus,
- âgées de plus de 60 ans reconnues inapte au travail,
- adultes handicapé(e)s bénéficiant des avantages suivants : allocation aux adultes handicapés, AAH, allocation compensatrice tierce personne, ACTP, carte invalidité, reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé, pension d'invalidité de se faire connaître auprès du CCAS.

>> Pour vous inscrire sur le registre de la mairie concerné, contactez le centre communal d'action sociale, 2, place du docteur Devèze, 30700 Uzès, par écrit, par téléphone au 04 66 22 30 28, ou à la permanence du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 16h30.

Illustration, ministère de la santé et de l'institut de prévention et de l'éducation pour la santé, INPES
Illustration, ministère de la santé et de l'institut de prévention et de l'éducation pour la santé, INPES

Se protéger

La canicule peut mettre notre santé en danger lorsque les trois conditions ci-après sont réunies :
- s'il fait très chaud ;
- si la nuit, la température ne descend pas, ou très peu ;
- si cela dure depuis plusieurs jours.

Selon l'âge, le corps ne réagit pas de la même façon aux fortes chaleurs.

Pour se protéger, enfants et adultes : le corps transpire beaucoup pour se maintenir à la bonne température... Je perds de l’eau : je risque la déshydratation.
  • Je bois alors beaucoup d’eau et...
  • Je ne fais pas d’efforts physiques intenses.
  • Je ne reste pas en plein soleil.
  • Je maintiens ma maison à l’abri de la chaleur.
  • Je ne consomme pas d’alcool.
  • Au travail, je suis vigilant pour mes collègues et moi-même.
  • Je prends des nouvelles de mon entourage.
  • Si je prends des médicaments, je n’hésite pas à demander conseil à mon médecin traitant ou à mon pharmacien.

Pour les personnes âgées : Mon corps transpire peu et a donc du mal à se maintenir à 37°C.
La température de mon corps peut alors augmenter : je risque le coup de chaleur (hyperthermie). Pour se protéger :
  • je ne sors pas aux heures les plus chaudes.
  • Je passe plusieurs heures dans un endroit frais ou climatisé.
  • Je maintiens ma maison à l’abri de la chaleur.
  • Je mange normalement (fruits, légumes, pain, soupe...).
  • Je bois environ 1,5 l d’eau par jour. Je ne consomme pas d’alcool.
  • Je donne de mes nouvelles à mon entourage.
  • Si je prends des médicaments, je n’hésite pas à demander conseil à mon médecin traitant ou à mon pharmacien.

Si vous voyez une personne victime d’un malaise ou d’un coup de chaleur, appelez immédiatement les secours en composant le 15.

>> Téléchargez le guide, en français, pdf. Cliquez ici.
>> Guide : Coping with heatwaves… Explanations on what to do

Une information du ministère de la santé et des sports, du CNSA, caisse nationale de solidarité pour l'autonomie et de l'INPES sur www.canicule-sante.inpes.fr











L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31