Ville d'Uzès


Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Après sept ans de réfection, la toiture de la mairie est entièrement rénovée


La réfection de la toiture de la mairie s'achève ce vendredi 26 juin 2015 avec la livraison de la dernière et septième tranche. Le bâtiment classé monument historique datant du XVIIIe siècle retrouve ainsi toute sa superbe.



L'entreprise Bourgeois, spécialisée dans la rénovation des bâtiments Monuments historiques est intervenue sur toutes les phases de la rénovation, depuis 2008
L'entreprise Bourgeois, spécialisée dans la rénovation des bâtiments Monuments historiques est intervenue sur toutes les phases de la rénovation, depuis 2008
La septième et dernière tranche de la réfection de la toiture de la mairie s'achève à la fin de la semaine, juste après la dernière et sixième tranche côté boulevard Charles Gide. Elle représente un investissement de 100 096,10 € ht, subventionnée à 40 % par la direction régionale des affaires culturelles, Etat. Le Département devrait intervenir à hauteur de 25 %, la Région de 15 % et la commune, 20 % sur le montant global.

150 m² de toiture ont ainsi été rénovés sur le boulevard et un versant côté rue du Sénéchal. "Un épi a été ajouté comme le compagnons de l'époque qui aimait laisser sa marque sur la toiture" explique l'un des employé de l'entreprise Bourgeois de Fourques, spécialisée dans les ouvrages d'art classés.

L'architecte du patrimoine, Gabrielle Welisch, en charge de la maîtrise d'œuvre, pour le compte de la Ville d'Uzès a défini la nature et le suivi des travaux. Ces derniers s'inscrivent dans la continuité des travaux d'entretien déjà effectué, depuis 2008 et comprennent la dépose de la couverture existante, la réfection de la charpente, la repose de la nouvelle couverture, la fixation des pots à feu (décoration sur le fronton de l'édifice), la protection en plomb sur la corniche.

Une toiture remodelée au fil des ans

Un épi apposé au centre reproduit le travail réalisé par les compagnons à l'époque. Il témoigne également du travail réalisé par les équipes techniques, sous la maîtrise d'oeuvre de l'architecte d'Uzès, Gabrielle Welisch
Un épi apposé au centre reproduit le travail réalisé par les compagnons à l'époque. Il témoigne également du travail réalisé par les équipes techniques, sous la maîtrise d'oeuvre de l'architecte d'Uzès, Gabrielle Welisch
La toiture de l’hôtel de ville bâtiment classé monument historique datant du XVIIIe siècle a été modifiée au XIXe, côté boulevard Charles Gide. Une couverture en ardoise était initialement prévue davantage au goût du jour. 

Cette dernière ne sera jamais approuvée. "Mery, l'architecte de l'époque propose alors un deuxième projet avec une toiture centrale plus haute et les extrémités plus basses, l'ensemble en tuile en canal" précise Gabrielle Welisch.

Cette option prise restera inadaptée car les pentes de toits alors réalisées sont assez fortes, et n'assurent pas une étanchéité optimale avec ce type de tuile. Au XXe siècle, la couverture traditionnelle sera remplacée par des tuiles mécaniques, plates, plus adaptées à cette forme de toiture remaniée.

Le projet actuel, au XXIe siècle reprend cette caractéristique technique qui garantit une meilleure étanchéité en remplaçant ces tuiles mécaniques harmonisées avec la teinte de l’existant. La toiture de l'hôtel de ville est désormais entièrement rénovée assurant ainsi la pérennité de cet ouvrage d'art.

Lire aussi : Réfection de la toiture de l'hôtel de ville, avant-dernière tranche publié le 23/10/2014. Cliquez ici >>>

La réfection intégrale de la toiture de la mairie aura duré sept ans.
La réfection intégrale de la toiture de la mairie aura duré sept ans.