Ville d'Uzès





Alain Cavalier, le réalisateur de Pater à Uzès

Mardi 30 Août 2011

Samedi 17 septembre, au même moment que les journées européennes du patrimoine, le réalisateur du film Pater, actuellement en salle, présente son dernier film au Capitole d'Uzès. A la frontière entre documentaire et fiction, Pater est une fable politique qui met en scène Alain Cavalier, le président et Vincent Lindon,son premier ministre.



Alain Cavalier, le réalisateur de Pater à Uzès
Le cinéma d'Alain Cavalier refuse le mensonge. Chaque personnage n'est jamais très loin de ce qu'il est réellement dans la vie… Depuis bien longtemps, Alain Cavalier ne filme plus des acteurs et des histoires, mais des individus et leur quotidien.
Il a défini et pratiqué un cinéma à la première personne dont la matière est sa propre vie passée et actuelle, débarrassé de tout dispositif encombrant pour n’en retenir que la part la plus dépouillée et la plus radicale. Ces films d’artisan bouleversent, à l’image d'« Irène », quête poignante d’un amour disparu présenté au Capitole le 6 mars 2010 en présence du réalisateur. 

Si ses films sont souvent hors norme, ils sont toujours une leçon d’humanité.

Au «filmeur», il n’est rien d’impossible, Alain Cavalier l’a montré à plusieurs reprises, mais chacune de ses nouvelles aventures paraît reculer encore les limites de la liberté et de l’audace. Cette fois, il propose de la politique au cinéma, de la vie et du reste la vision la plus tonique, un spectacle plus explosif.


Ce n’est pas la première fois qu’Alain Cavalier aborde des problèmes politiques contemporains ; ses deux premiers longs métrages eurent des difficultés avec la censure : "La frontière" fut carrément interdit par la censure, "Le combat dans l'île" (1961) se voulait le portrait d'un fasciste et "L'insoumis" (1964), la mise en question de la guerre d'Algérie.

Mais, Pater est une fable politique particulièrement relevée et enlevée, à la frontière entre documentaire et fiction, vérité et simulation, spontanéité et préparation, ludique dans son intervention et dans son fonctionnement. Un film qui pose mille et une questions à ses spectateurs, et les maintiendra dans une contagieuse énergie politique. S’il y a toujours eu dans le cinéma de Cavalier des fulgurances, des intuitions, Pater va plus loin, par moment franchement comique, il ausculte l'intime en le mêlant au politique et à l'inconscient collectif. Le cinéma existe depuis plus d’un siècle, des millions de films ont été réalisés, tout a été fait, alors réussir encore à inventer comme le fait Alain Cavalier. Pater est à découvrir, le samedi 17 septembre à 21h au Capitole à Uzès en présence de son réalisateur.

Alain Cavalier, le réalisateur de Pater à Uzès
Le cinéma Le Capitole d'Uzès propose la projection du film, Pater, samedi 17 septembre à 21 h.

Cette présentation est suivie d'une rencontre avec son réalisateur, Alain Cavalier.

L'histoire : pendant un an, ils se sont vus et ils se sont filmés. Le cinéaste et le comédien, le président et son 1er ministre, Alain Cavalier et Vincent Lindon. Dans Pater, vous les verrez à la fois dans la vie et dans une fiction qu’ils ont inventée ensemble.

>> Préventes ouvertes auprès du Capitole d'Uzès
Réservations conseillées uniquement sur place ou par mail, sous réserve de confirmation.

>> Voir la bande-annonce. Cliquez ici











L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31