Ville d'Uzès





42e nuits musicales d'Uzès : double jeux...

Lundi 23 Juillet 2012

Réservez vos nuits musicales à Uzès pour cette 42e année. "Le duo des soeurs Katia et Marielle Labèque donne le ton de ces Nuits d'Uzès 2012 plaçant sous le signe de la complicité et du dialogue les interprètes et les oeuvres que composeront ce 42e festival" précise le directeur artistique Eric Desnoues, au nom de l'association des Nuits musicales d'Uzès.



42e nuits musicales d'Uzès : double jeux...
Du 13 au 27 juillet 2012, les 42e nuits musicales d'Uzès parcourent les plus belles pages de la musique baroque avec une ouverture grandiose : La Passion selon Saint Jean de Jean-Sébastien Bach par le Collegium Vocale 1704 et Vaclav Luks.

Pour Eric Desnoues, directeur artistique et l'association des Amis des nuits musicales d'Uzès, l'émotion artistique s'inscrit dans le "double jeux". "Le duo des soeurs Katia et Marielle Labèque donne le ton de ces Nuits d'Uzès 2012 plaçant sous le signe de la complicité et du dialogue les interprètes et les oeuvres que composeront ce 42e festival."

L'art des Castrats, à l'Opéra comme à l'Eglise, s'illustre par deux célèbres contre-ténors de la planète, David DQ Lee et Max-Emanuel Cencic, dans des pièces de Vivaldi, Porpora et Leo. Le récital du pianiste virtuose, Fazil Say, qui a inscrit à son programme des oeuvres de Chopin, Janacek et Prokofiev, répond au concert à deux pianos de Katia et Marielle Labèque dans la Rhapsodie espagnole de Ravel et West side story de Bernstein.

La grandiose passion selon St Jean de Bach, interprétée par le Collegium 1704 de Prague, fait écho, grâce à l'ensemble de la Fenice, aux splendeurs des polyphonies composées par Gabrieli pour la Basilique St Marc de Venise.

A la féérie de Fairy Queen, opéra de Purcell dirigé par Sébastien d'Hérin à la tête des Nouveaux caractères, succède le charme envoûtant des musiques celtiques d'Irlande et d'Ecosse restituées par Jordi Savall et Andrew Lawrence-King.

S'en suivront de nombreux grands moments de musique dans le cadre somptueux de la ville d'Uzès sur deux prestigieux sites édifices, la cathédrale Saint Théodorit et la cour d'honneur du Duché, écrins de ces concerts. La Ville d'Uzès soutient le festival depuis ses débuts consciente de l'attrait culturel et touristique de cet événement devenu au fil des ans une programmation remarquable et remarquée.

Billeterie à l'intérieur de l'office de tourisme d'Uzès et de l'Uzège - Chapelle des Capucins - Place Albert 1er à Uzès - Tél. 04 66 22 68 88. >> Pour plus d'informations sur les 42e Nuits Musicales d'Uzès. Cliquez ici

42e nuits musicales d'Uzès : double jeux...

Passion selon Saint Jean - Jean-Sébastien Bach

Vendredi 13 juillet à 21h30
Cathédrale St-Théodorit

Passion selon Saint Jean
Jean-Sébastien Bach

Collegium 1704 - Prague
Direction : Vaclav Luks


Des cinq passions que Bach aurait composées, seules celles selon les évangiles de Saint Jean et de Saint Matthieu nous sont parvenues. Jouée probablement pour la première fois en 1724, la Passion selon Saint Jean prend une dimension humaine très singulière. "Le grand Bach" met en scène les inquiétudes les plus profondes, la peur face à la mort mais aussi l'espérance. Nous ne pouvons qu'être saisis par la justesse de son écriture musicale.

42e nuits musicales d'Uzès : double jeux...

Pyrotechnie vocale de grands airs baroques profanes et sacrés

Dimanche 15 juillet à 22h
Cour du Duché d’Uzès

« l’art des Castrats I »
Grands airs d’opéras Baroques
Antonio Vivaldi

David D.Q. Lee, contre-ténor
Ensemble Baroque Matheus
Direction : Jean-Christophe Spinosi


Vivaldi est, parmi les compositeurs baroques les plus célèbres, celui dont les compositions sont les moins connues. Il faut attendre la toute fin du XXe siècle pour commencer à entendre ses opéras, pourtant d’une incroyable richesse, rarement égalés dans leur intensité dramatique et leur beauté musicale. Ces chefs-d’oeuvre, par leurs airs admirables et le succès qu’ils rencontrent auprès d’un public de plus en plus large valaient bien que l'on consacre un programmme à leurs plus belles pages. Cela d’autant plus que les interprétations qu’en donnent Jean-Christophe Spinosi avec l’Ensemble Matheus et le fabuleux David DQ Lee font déjà référence.

42e nuits musicales d'Uzès : double jeux...

Opéra baroque britannique the fairy queen de Henry Purcell

Mercredi 18 juillet à 22h
Cour du Duché d’Uzès

The fairy queen Henry Purcell
Semi-opéra en 5 actes (1692)
Version concert

Solistes et Ensemble Baroque Les Nouveaux Caractères
Direction : Sébastien d’Hérin


Ecrite par Shakespeare à l’occasion d’un mariage aristocratique vers 1595, cette comédie devient avec Purcell un opéra baroque à l’anglaise. L’oeuvre parcourt l’éventail du sentiment et toute la gamme du rire avec une fantaisie qui en fait un sommet du spectacle baroque. Il s’agit moins d’une action cohérente que d’une succession de tableaux oniriques qui inscrit la partition dans une recherche d’atmosphères, celles de la nuit propice aux révélations et aux métamorphoses…

42e nuits musicales d'Uzès : double jeux...

Concert pour le Doge à Saint-Marc de Venise

Vendredi 20 juillet à 21h30
Cathédrale St-Théodorit

Concert pour le doge à Saint-Marc de Venise Giovanni Gabrieli (1612) 400ème anniversaire
Choeur à 12 Voix et 10 instruments

Ensemble Vocal Arsys Bourgogne
Ensemble Baroque La Fenice
Direction : Jean Tubéry


Dans la Venise des Doges, les fêtes liturgiques majeures de l’année étaient autant d’occasions de dévoiler les fastes et la splendeur de la cité lacustre. La musique en composait la partie maîtresse : elle se devait d’y être unique, merveilleuse et resplendissante, à l’image de la coupole dorée sous laquelle on l’entendait résonner. A l’occasion du 400ème anniversaire de la mort de Giovanni Gabrieli (1555-1612), le choeur Arsys Bourgogne et l’ensemble La Fenice, dirigés par Jean Tubéry, proposent de revivre ces Fêtes Vénitiennes, de l’apogée de la Renaissance et du Baroque naissant.

42e nuits musicales d'Uzès : double jeux...

Récital de piano avec la complicité des sœurs Katia et Marielle Labèque

Samedi 21 juillet à 22h
Cour du Duché d’Uzès

Récital à 2 Pianos Ravel, Bernstein

Katia et Marielle Labèque, duo à deux pianos
Gonzalo Grau, Raphaël Séguinier, percussions


Elles furent célèbres dès leur plus jeune âge et largement médiatisées, notamment grâce au "Grand échiquier" de Jacques Chancel dans les années 80. Un prolongement presque naturel pour ces deux soeurs dont l'enfance fut totalement immergée dans la musique (leur mère est la pianiste italienne Ada Cecchi). Elles ont atteint la renommée internationale avec leur interprétation contemporaine de Rhapsody in Blue de Gershwin (l'un des premiers disques d'or de la musique classique) et ont, depuis lors, développé une carrière autour du monde avec des succès éblouissants.
Perfectionnistes, toujours passionnées et enthousiastes, ces stars du "deux pianos" et "quatre mains" n'ont rien perdu de cette fraîcheur qui leur permet de visiter des répertoires variés et inattendus.

42e nuits musicales d'Uzès : double jeux...

Motets et airs sacrés

Dimanche 22 juillet à 21h30
Cathédrale St-Théodorit

« l’art des Castrats II »
Motets et airs sacrés, Porpora, Leo, Vivaldi

Max Emanuel Cencic, alto
Ensemble Baroque Armonia Atenea - Athènes
Direction : George Petrou


Enfant prodige, Max Emmanuel Cencic chantait l’air culte de La Reine de la nuit à l’âge de six ans, alors qu’il faisait encore partie des Petits chanteurs de Vienne ! Un peu moins de trente ans plus tard, il s’est imposé comme le plus flamboyant héritier de l’art des castrats. Croisant une technique exceptionnelle avec l’intelligence musicale, il réintroduit un expressionnisme qui donne le sentiment de chanter ici et maintenant.

42e nuits musicales d'Uzès : double jeux...

Récital de piano avec Fazil Say

Mercredi 25 juillet à 22h
Cour du Duché d’Uzès

Réctal de Piano Mozart, Chopin, Janácek - Prokofiev

Fazil Say, piano

Grâce à ses extraordinaires talents pianistiques, Fazil Say touche depuis vingt-cinq ans public et critique d’une manière devenue rare dans le monde de la musique classique. Les concerts de cet artiste sont différents : plus directs, plus ouverts, plus excitants – en un mot : ils font mouche. Pianiste de talent, compositeur audacieux, Fazil Say est un homme inscrit dans son époque. Artiste reconnu par ses pairs et le public, riche d'une réputation atypique dans le milieu de la musique classique, on le déteste ou on l'adore. Mais il ne laisse jamais indifférent.

42e nuits musicales d'Uzès : double jeux...

Magie des airs de musique ancienne d'Ecosse

Vendredi 27 juillet à 22h
Cour du Duché d’Uzès

Airs et danses d’Irlande et d’Ecosse by O’Carolan, Simon Fraser, Niel Gow, James Macpherson

Jordi Savall, celtic viole
Andrew Lawrence-King, Irish Harp & Psalterium


Jordi Savall aborde un répertoire nouveau, la musique celtique, sur un instrument rarement joué de façon aussi exposée, le dessus de viole. Accompagné à la harpe par Andrew Lawrence-King, Jordi Savall remonte aux racines de la musique celtique
à partir de manuscrits du XVIIème siècle, et met en évidence la force et la beauté nue de ces mélodies. Toute musique est spirituelle, nous dit-il, et celles-ci ont accompagné des peuples, Ecossais, Irlandais, qui ont souffert de la famine, de l’émigration, et qui on trouvé en elles leur principale source de soutien moral.











L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31