Ville d'Uzès





12e édition des Electros d'Uzès : trois soirs de lives dédiés aux musiques électros

Lundi 23 Juillet 2012

Rendez-vous incontournable pour tous les amateurs de musique électronique, les Electros d'Uzès reviennent à Uzès, les 3, 4 et 5 août 2012 pour des soirées exceptionnelles. Des artistes de renom international aux côtés de jeunes talents régionaux enflammeront le lieu magique qu'est la promenade des marronniers.



12e édition des Electros d'Uzès : trois soirs de lives dédiés aux musiques électros
Depuis quelques années déjà, les deux premières soirées des Electros d'Uzès affichent complet avec 3000 spectateurs les vendredi et samedi et plus de 2000 le dimanche. Rendez-vous incontournable pour tous les amateurs de musique électronique pointue, le festival accueille les artistes internationaux les plus emblématiques de cette scène de Laurent Garnier à Sebastian, de Fritz Kalkbrenner à Vitalic, d'Ellen Allien à Mad Professor. Et, 2012 ne déroge pas à la règle avec une programmation incluant les artistes qui font l'actualité musicale parmi lesquels C2C, Maetrik, Andrew Weatherall, Djedjotronic, Electric Rescue, Ivan Smagghe...

>> Dates : vendredi 3 - samedi 4 - dimanche 5 août 2012
>> Horaires : de 21 h à 3 h chaque soir
>> Tarif : 10 € par soirée - pass 3 soirs pour 25 € (+frais de location)
>> Lieu : promenade des marronniers à Uzès (30) - sud de la France

>> Programmation 2012 :
- 03/08 : C2C - Grems - Djedjotronic - Habstrakt.
- 04/08 : Maetrick - Marc Maya - Electric Rescue & Maxime Dangles - Superlate & Jan Hendez.
- 05/08 : Andrew Weatherall - Ivan Smagghe - Battant - Nhar.

Nouveau billetterie prévente disponible sur les réseaux habituels. Cliquez ici
Contact : peckprod@gmail.com ou 06 11 53 48 10
www.leselectrosduzes.com

C2C
C2C

Vendredi 3 août 2012

Le dubstep fait son retour dans la programmation des Electros d'Uzès avec le vendredi soir le jeune dj montpelliérain Habstrakt. Agé de 22 ans seulement et auteur d'une poignée de maxis remarqués, il a vu sa notoriété se développer très vite notamment à l'étranger. Avec le phénomène Skrillex, le dubstep a explosé aux Etats-Unis entrainant derrière lui toutes les musiques électroniques qui obtiennent enfin la place qu'elles méritent dans leur pays d'origine. Grems a débuté sa carrière au début des années 2000. Il a construit son univers en mélangeant abstract hip hop et musiques électroniques à la manière d'un groupe comme TTC par exemple. Amateur de house façon Moodyman et de hip hop conceptuel, Grems multiplie les projets et les collaborations. Il présente en live sur scène ses dernières productions entre crunk, broken beat et dubstep. La venue de C2C constitue l'évènement de cette soirée. Fondé en 1998, le groupe est constitué de Pfel et Atom qui composent aussi le duo Beat Torrent et de 20Syl et Greem deux membres éminents des célèbres Hocus Pocus. Ils utilisent leurs platines comme de véritables instruments. Après avoir remporté quatre années consécutives les DMC par équipe de 2003 à 2006, les C2C ont effectué de nombreux lives un peu partout dans le monde. En live, C2C mélange les styles et les genres musicaux grâce à leur dextérité et leurs techniques de scratch. Djedjotronic achève la soirée avec un set musclé. Révélé par Ed Banger, coup de cœur de Busy P et signé sur Boys Noize Records, il aime déconstruire ses sets en mélangeant minimal, techno, acid, electro, le tout teinté d'humour et d'un zeste d'expérimentation.

Maetrik
Maetrik

Samedi 4 août 2012

Suite aux mauvaises conditions météo de l'an passé le samedi, plusieurs artistes prévus sont reprogrammés cette année avec Superlate, dj d'origine carcassonnaise récemment émigré à Bordeaux. Superlate se produit avec Jan Hendez, "back to back", pour un set entre deep techno et teck house à la manière des soirées de leur label Unpleased Record. Ces deux jeunes producteurs font partie des artistes français les plus prometteurs de la nouvelle scène française. Les Electros accueillent ensuite Marc Maya dj résident du festival Monegros dans le désert espagnol et de ElRow, le fameux club barcelonais qui attire des milliers d'aficionados chaque week-end. Electric Rescue faisait également partie de la programmation annulée de 2011. Il revient cette année avec Maxime Dangles dans la configuration d'un Battle lives, expérience périlleuse que l'on espère aussi intense que celui offert par Scan X et The Youngsters il y a quelques années. Et, le challenge sera relevé si l'on en croit les échos dithyrambiques sur leur show lors du festival Astropolis en 2011.

Doté de deux identités, aussi connu en tant que Maceo Plex que comme Maetrik, Eric Estornel a de bonnes raisons de devenir "schizophrène". Cet Américain d'origine vit désormais à Valence en Espagne. Depuis deux ans, ses compositions trustent les charts électroniques dans plusieurs catégories allant de la deep house à la techno. Il est invité aux Electros d'Uzès sous le nom de Maetrik pour un set techno très attendu.

Nhar
Nhar

Dimanche 5 août 2012

Un seul artiste aura joué trois fois dans le cadre du festival depuis sa création. Il s'agit d'Ivan Smagghe dont la dernière apparition à Uzès, en 2008, avec Tim Paris et Danton Eeprom, avait suscité respect et fascination. Le public vit de grands moments d'émotions lors de chacun de ses sets comme sur le Pont d'Avignon en 2009 dans le cadre du festival Résonance ou l'an dernier à l'occasion de Tohu-Bohu à Montpellier.
Ivan partage l'affiche du dimanche avec le groupe Battant dirigé par Chloé Raunet, sa compagne dans la vie, dont le dernier album "As I Ride With No Horse" est sorti en octobre 2011. Un concert live avec guitare et batterie après le warm-up de Nhar, producteur nîmois d'origine, exilé à Cologne où il collabore notamment avec Jennifer Cardini. Nhar demeure sans doute l'artiste régional le plus doué de sa génération. Il a intégré l'agence du label Kompakt et connaît aujourd'hui un réel succès à l'international.

Enfin, cette soirée et les Electros d'Uzès s'achèvent avec le set d'Andrew Weatherall, véritable mythe vivant de la musique électronique, auquel ses fans vouent un culte absolu. Producteur de nombreux groupes comme Primal Scream, il a remixé Bjork, New Order ou My Bloody Valentine. Comme Ivan Smagghe, Andrew Weatherall fait partie des dj's les plus intéressants à écouter, un très beau moment de musique pour clôturer cette douzième édition.











L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31